Il y a 25 ans, les Etoiles d'Alsace, la fameuse association qui regroupe le fleuron de la gastronomie alsacienne lançait sa première formule jeune. Une belle et généreuse initiative pour démocratiser la grande cuisine et la rendre accessible aux moins de 35 ans, qui ont généralement moins de moyens que leurs aînés pour s'offrir le luxe de s'attabler dans des établissements prestigieux ! Sans doute cette formule inédite a-t-elle contribué à convertir plus d'un jeune en fin gourmet et client fidèle des Etoiles d’Alsace...

Il y a quelques mois, j’ai eu l’honneur de réaliser un menu dégustation à l’occasion d’une soirée organisée par Alsace Qualité avec la contribution de l’agence Comme LM au Black&Wine. Le but de cette rencontre conviviale et gourmande : promouvoir, auprès de la blogosphère alsacienne, l’association de droit local créée en 1991 dont la vocation est de fédérer, accompagner et valoriser les filières et entreprises agroalimentaires alsaciennes dans leurs démarches de qualité.

...

En manque d’inspiration pour vos grignotages apéritifs ? Voici une recette de petits cakes gourmands qui font toujours un tabac auprès de mes invités. Et oui, la simplicité est souvent notre meilleure alliée en cuisine ! Si le mariage poire/roquefort n’a rien révolutionnaire, il reste une valeur sûre… Pour ceux qui ne sont pas réfractaires au sucré-salé bien-sûr !

...

Au cœur de la Petite France à Strasbourg, petite rue des dentelles, l’Assiette du Poète, adresse quasi-secrète, voisine de la fameuse Cambuse, est aujourd’hui en pleine effervescence. Quatre doux rêveurs (avec des idées néanmoins fort bien ancrées dans la réalité), qui croient encore au bon produit, à une cuisine faite et servie avec le cœur, lui inventent une nouvelle vie, formulant des vœux de gourmandise et de tables comblées...

L'été semble déjà derrière nous, avec une météo capricieuse qui oscille entre grisaille, pluie et rayons de soleil bien trop timides pour réchauffer l'atmosphère. Et pourtant, le calendrier le fait courir jusqu'au 20 septembre. On aurait presque envie ces temps-ci de plats chauds et réconfortants, de pot-au-feu fumant, de bourguignon gourmand ou même de choucroute copieusement garnie. Mais pour ma part, je résiste.  Une forme de superstition sans doute...

Votre dîner est presque prêt et vous êtes plutôt fière de vous car vous avez mis du coeur à l'ouvrage et votre menu pourrait assurément remporter tous les suffrages dans un dîner presque parfait. Enfin presque, car vous vous rendez compte que mis à part quelques malheureux sticks qui traînent au fond du placard, vous n'avez rien à proposer à vos convives pour l'apéro. Un oubli qui pourrait vous coûter la première place dans le concours télévisé...