La saison de la figue tire à sa fin. Alors, vite avant que pour de bon, ne fugue la figue, la sommer d’être le fruit de l’intrigue, une dernière fois au cœur d’un bon plat ! Quels compagnons prévoir pour son ultime festin ?  Foie gras, vin rouge, fromage, épices ? Et quelle scène lui faire interpréter ? Fraîche sur un lit de salade, rôtie et ivre de vin rouge, confite et emprisonnée dans un bocal, confortablement installée dans un moelleux clafoutis ?

...

L’alimentation est un sujet de préoccupation de notre temps. Un véritable casse-tête sur lequel nos aïeux n’avaient nul besoin de se triturer les méninges. Et oui, il est bel et bien révolu le temps où l’on mangeait ce que la nature voulait bien faire pousser (ou bondir) sur notre chemin. Si dans un passé pas si lointain l’enjeu primordial était de trouver de quoi se nourrir en quantité suffisante, il s’agit aujourd’hui de s’alimenter judicieusement en choisissant parmi une offre pléthorique de produits, pas toujours facile à décrypter (quand bien même les étiquettes sont sensées aider).

...

Il arbore le fameux col tricolore, gage absolu d'excellence. Son restaurant le Chambard à Kayserberg fait briller deux étoiles dans le ciel exigeant de la gastronomie française. Il est également à la tête d'un hôtel de charme, du concept Flamme and Co, ainsi que d'une brasserie et d'une boulangerie à Colmar. Le chef Olivier Nasti fait assurément partie des chefs de file de la cuisine française. Il n'en demeure pas moins un homme accessible et généreux, soucieux de partager son amour du bien-manger avec le plus grand nombre.

...

Pour tenir compagnie au délicieux Zaalouk à base d'aubergines dont je vous ai parlé ici, j'ai préparé, entre autres, une spécialité marocaine à base de courgettes. Encore une petite salade succulente, dépaysante et facile à réaliser ! Des courgettes, quelques herbes, des épices, une cuisson appropriée et le tour est joué. Comme quoi le bonheur est simple comme un légume. N'en déplaise aux carnivores qui estiment qu'un bon repas ne saurait se passer de contribution animale, les légumes s'en sortent très bien tout seuls ! Si, si ! 

...

Au Maroc, on ne déguste généralement pas une entrée, mais un florilège de délicieuses petites salades à base de légumes. J'aime partager ces saveurs qui ont bercé ma petite enfance. Elles sont complètement dépaysantes pour qui ne les connait pas et généralement très appréciées de mes invités. La recette que je vous confie aujourd'hui compte parmi celles que je préfère. Elle ne ressemble en rien aux salades que nous avons l'habitude de déguster ici. Pour la décrire en termes qui parlent à tout le monde...

L'été touche à sa fin. C'est le moment de profiter des derniers légumes de la saison avant qu'il ne nous abandonnent de longs mois durant ! De jolies petites courgettes bio m'ont fait de l'oeil hier manifestement prêtes à passer à la casserole. Je me suis dit qu'elles seraient parfaites pour renouer avec la soupe qui sera bientôt récurrente au menu des dîners familiaux.

...

Vous êtes en quête d'une délicieuse entrée qui fasse son effet pour épater vos invités. Ne cherchez plus vous venez de la trouver ! Rien de tel que de jolies ravioles pour débuter un repas placé sous le signe du raffinement. Et contrairement aux idées reçues, leur confection n'a rien de sorcier. Il vous faut juste les bons ingrédients, un laminoir ou, s'il n'a pas encore trouvé sa place dans vos placards, un bon rouleau à pâtisserie, des biceps et un peu d'huile de coude ! Une recette à la portée de tous, donc...

Il fait beau, le soleil brille. Du moins ici à Marrakech, le temps est radieux ! Je profite d'un temps de farniente au bord de la piscine pour publier une de mes dernières recettes, justement inspirée des saveurs qui ont bercé mon enfance. J'ai vécu au Maroc mes premières années d'existence et sans doute mon goût a-t-il largement été forgé, ici, au pays du safran, des tajines, de la cannelle et des cornes de gazelle. Ce sont souvent ces saveurs auxquelles j'ai goûté toute petite qui me viennent à l'esprit quand il s'agit d'imaginer un plat très personnel...

Après les agapes de Noël et en attendant le réveillon de nouvel an qui s'annonce très certainement tout aussi sophistiqué et copieux, on n'a pas forcément envie de se lancer dans la préparation de menus à rallonge et de s'éterniser à table. La bonne option : quiche salade ou, pour rester dans l'ambiance raffinée des fêtes, une tarte fine garnie de légumes de saison. Cette tarte fine au potimarron, champignons des bois et noisettes que j'ai imaginée pour le Black and Wine, le bar à vins strasbourgeois

...