Je vous propose aujourd'hui une recette anti-gaspi 100% végétale avec ce potimarron farci de verts de poireau et champignon et garni d'un streusel de noisettes et tempeh. Les légumes sont ma principale source d'inspiration en cuisine. Je les aime bien plus qu'un peu et même bien plus que beaucoup. Passionnément, peut-être même à la folie ! Les légumes offrent une étendue de possibles culinaires infinis : entre couleurs, textures, saveurs, mode de cuisson, etc...

L'exquise saison des courges a commencé depuis un moment en Alsace, quand bien même la météo persiste à démentir l'arrivée de l'automne ! J'aime toutes les variétés de courges (il en existe une tripotée et je n'en connais finalement que très peu). Mais parmi celles que j'ai l'habitude de cuisiner - principalement  l'estivale courgette, le potimarron, le potiron, la musquée de Provence, la courge muscade -, j'ai une petite préférence pour la Butternut et sa subtile saveur de noisette (que je classe en pôle position ex-aequo avec le potimarron).[one_half padding="0 2px 0 0"]Tout récemment, lors de ma dernière chronique sur France...

Les produits du terroir sont une merveilleuse source d'inspiration. Aussi, je ne me lasse pas d'arpenter les rayons des magasins qui mettent en avant les producteurs alsaciens pour y puiser de nouvelles idées culinaires. Comme j'habite au centre ville de Strasbourg, je fréquente surtout la Nouvelle Douane et Mon oncle Malker de Munster. Et c'est en faisant mes courses dans ces deux magasins récemment qu'est née l'idée de ces champignons farcis avec des légumes d'Alsace et un succulent chorizo de canard de la maison Doriath, et gratinés avec du Mussiger Schwizerkas de la ferme Goetz Denis.[one_half padding="0 2px 0 0"][/one_half][one_half_last padding="0...

Les journées de septembre ont souvent en Alsace un parfum d'été qui s'incruste et peine à tirer sa révérence. Le soleil est généreux, l'atmosphère douce et agréable. Si le quotidien n'était pas rythmé par les horaires de bureaux et les cloches des écoles, on pourrait se croire encore et toujours au coeur de l'été (la canicule en moins). Pourtant, l'automne n'est pas loin et viendra assurément chasser la belle saison. Bientôt, il faudra faire nos adieux aux tomates, courgettes, poivrons, aubergines, concombre, fenouil...

Je n'ai pas été très présente sur le blog ces dernières semaines. Mais, je compte bien me rattraper ! Je remets le pied à l'étrier avec cette recette de lasagnes de courgettes inspirée de la délicieuse parenthèse familiale de repos, d'oisiveté et de découverte qui m'a fait délaisser les fourneaux au mois d'août. Qui dit lasagnes, dit...

Quand je tiens une recette efficace, je ne la lâche plus ! Je finis immanquablement par lui en faire voir de toutes les couleurs !  Ces mini-pizzas d'aubergine sont tellement succulentes, faciles et rapides à faire qu'elles sont bien parties pour connaître le sort de ces plats impitoyablement et inlassablement triturés par mes soins ! Je les imaginées une première fois nappées d'oignons confits, de bleu d'Alsace et de noix. Et la version aux saveurs méditerranéennes que je vous propose aujourd'hui n'a pas tardé à suivre.[one_half padding="0 2px 0 0"][/one_half][one_half_last padding="0 0 0 2px"][/one_half_last]Une recette à faire et à refaire...

Il y a des gâteaux dont je ne me lasse pas. Le Gesundheitskuchen fait partie de ces classiques rudimentaires dont la base neutre permet d'imaginer toutes sortes de déclinaisons. Avec ce gâteau alsacien, dit gâteau de santé, impossible donc de tomber dans la monotonie ou la monochromie ![one_half padding="0 2px 0 0"][/one_half][one_half_last padding="0 0 0 2px"][/one_half_last]Ma dernière version aux framboises et à la pistache avaient conquis les papilles de toute la famille (excepté celles de ma petite Salomé qui ne jure que par la version gâteau Savane). Et avec la pléthore de fruits que nous offre la saison estivale, ce...

Vous ai-je déjà raconté mon goût pour la salade ? Si je ne devais retenir qu'une seule et unique recette à déguster pour le reste de mon existence, je crois que je jetterais mon dévolu sur la salade. C'est le repas express et santé par excellence qu'on peut faire varier à l'infini, tant au niveau des ingrédients que du style. La salade peut être absolument rudimentaire, franchement élaborée ou même atteindre des sommets de sophistication. On peut y intégrer du cuit, du chaud, jouer sur les couleurs, les saveurs et les textures. Bref, impossible avec elle de tomber dans la...