Lors de ma visite du site de production de la Maison de foie gras alsacienne Feyel, relatée ici, j'ai découvert les Apérissimes, la toute nouvelle gamme tendance de mousses de foie gras de canard déclinée en 3 saveurs, nature, au poivre de Sichuan et à l'orange. Une alternative gourmande et moins onéreuse que le traditionnel foie gras pour égayer tous les apéros, des plus sophistiqués aux plus frugaux ! J'ai eu la chance de ne pas repartir les mains vides au terme de la visite et de pouvoir tester ces Apérissimes chez moi.Ils sont bien-sûr très agréables à déguster sur des toasts...

Voilà un moment que je rêve de mettre au point un gâteau d'inspiration alsacienne d'une gourmandise inouïe, dont chaque bouchée révèle une texture et une saveur plus irrésistible encore que la précédente. Ce gâteau ultra-gourmand tout en contrastes de textures et néanmoins facile à réaliser se déclinerait en mille et uns parfums, comme autant de nirvanas à explorer. Un gâteau follement gourmand Après nombres essais, plus ou moins fructueux, je crois toucher du bout du doigt ce rêve insensé de gâteau follement bon. Le principe ? Arroser le gâteau en cours de cuisson d'une sauce ou ganache parfumée qui apporte non seulement de la saveur mais...

Un temps à faire des beignets aux pommes Les premiers frimas de l'automne sont arrivés en Alsace. Et quand il fait froid dehors, on a tout de suite envie de goûter au réconfort d'une nourriture plus consistante. Je tiens enfin le bon prétexte pour me lancer dans la préparation des Apfelkiechle, ces délicieux beignets aux pommes dont je rêve depuis des mois mais que je ne me voyais évidemment pas confectionner en plein été. Maintenant que les capitons n'ont plus leur loi à dicter, planqués bien au chaud sous des couches de vêtement, je ne vois pas ce qui m'empêcherait de m'en délecter !Les Apfelkiechle, un...

Depuis que je fais des bretzels maison, les enfants m'en réclament tout le temps. Ils en sont complètement dingues ! Non seulement parce qu'ils aiment en manger mais aussi parce qu'ils adorent mettre la main à la pâte et l'entortiller pour former leurs propres spécimens. C'est sûr, pour les petits, c'est bien meilleur encore quand ils ont tripatouillé allègrement dans la farine (et mis la cuisine sans dessus-dessous...

En faisant des courses au supermarché bio proche de mon domicile, je suis tombée sur du chou kale cultivé en Alsace. Une véritable aubaine ! Je ne me serais pas sentie plus chanceuse en découvrant une pépite d'or sur mon chemin.  C'est que cette drôle de tige touffue, dont j'ai beaucoup entendu parler, est tellement riche du point de vue nutritionnel qu'elle s'est vue décerner la dénomination prestigieuse de "super-aliment".  Le chou kale est en effet super riche en vitamines, en fibres, en anti-oxydants. Pour couronner le tout, il est très peu calorique et s'avère donc un allié minceur et forme de...

Suivant la mirabelle de près, la quetsche vient orner les vergers alsaciens de sa couleur bleutée et insuffler aux pâtissières et pâtissiers mille et une idée de douceurs sucrées. Egalement appelée prune de Damas et à ne pas confondre avec d'autres variétés violettes proposées dès mi-aôut sur les étals des marchés, la "véritable"quetsche qui se distingue par sa couleur bleue, sa forme allongée et sa chair d'un jaune profond n'est pas commercialisée avant les premiers jours de septembre. Elle est tout comme sa consoeur couleur or aussi précieuse que sa saison est courte : un petit mois à peine...

Hier, c'était la rentrée. Hier, il a fallu lâcher la main de nos enfants pour les laisser partir à la conquête de nouveaux apprentissages. Hier, j'ai versé ma petite larme (en cachette) tandis que mon fils Oscar bombait fièrement le torse en entrant dans le rang de sa classe. L'entrée au CP, mine de rien, c'est un sacré chamboulement et une étape qui compte dans la vie d'un enfant ! Dans la cour de l'école élémentaire, plus question pour lui de se laisser aller à une étreinte matinale...

En Alsace, la Forêt Noire est un classique de la pâtisserie absolument incontournable. Hérité de nos voisins allemands, ce gâteau à étages peut s'élever sur des hauteurs dignes des sommets du massif montagneux du même nom. Pas étonnant qu'un seul regard posé sur lui suscite un véritable vertige de gourmandise ! Et quand on y goûte, c'est une avalanche de sensations qui envahit le palais...