Dans la série des schneckekueche, je vous présente le dernier-né de la famille (qui commence mine de rien à s'agrandir) : mon chinois au saumon fumé et à l'aneth. Un spécimen aux allures festives qui fait un grignotage parfait pour l'apéro ou peut même être servi en guise de repas avec une bonne salade. Je tenais à poster cette recette avant le 31, car qui sait, elle pourrait vous inspirer pour inaugurer les réjouissances du réveillon de Nouvel an ! [one_half padding="0 1px 0 0"] [/one_half][one_half_last padding="0 0 0 1px"][/one_half_last] Depuis que j'ai tenté mon premier chinois salé façon tarte flambée, je ne...

Les fours tournent à plein régime en Alsace. Entre les männele, les pains d'épices et les innombrables variétés de bredele, la période de l'Avent est si riche en spécialités gourmandes qu'on pourrait les laisser allumer en continu jusqu'à Noël. Impossible cependant de céder à toutes les tentations. Alors, il faut faire des choix....