Aujourd'hui, je vous propose une sélection de recettes idéales pour affronter la canicule. Quand la météo voit rouge ou orange et que l'atmosphère menace de ressembler à celle d'une étuve ou d'une cocotte minute chauffée à bloc, hors de question de mettre un baeckeoffe, un roïgebradeldi, ni même une tarte flambée au menu. La chaleur n'est pas connue pour stimuler les appétits ; nos papilles rêvent de fraîcheur et de légèreté dès lors que les températures montent en flèche ; et surtout le FOUR devient l'ennemi public numéro 1 dans nos cuisines. Hors de question d'ajouter à la chaleur ambiante....

L'hiver est la saison des nourritures réconfortantes par excellence, donc des plats plutôt roboratifs et servis bien chauds. C'est le temps des mijotés, soupes, ragoûts, potées, fondues, raclettes et gratins bien plus que celui des salades, ceviche, carpaccios, tartares et sashimis. Pour autant, pas moyen pour moi de faire totalement l'impasse sur le cru ! D'où cette recette de tartare de truite et mangue au coeur de l'hiver...

Il a fait chaud, très très chaud à Strasbourg ces derniers jours. Par temps de canicule, allumer le four relèverait de l'inconscience ou du sado-masochisme. Notre appartement qui s'est déjà transformé en sauna finlandais deviendrait l'antichambre du purgatoire, de l'enfer ou de je-ne-sais-quel cruel instrument de torture susceptible de nous tuer à petit feu. Aussi, cette recette de concombre façon Tzatziki, sans aucune cuisson, nous a mine de rien sauvés d'une brûlante tourmente ! [one_half padding="0 2px 0 0"][/one_half][one_half_last padding="0 0 0 2px"][/one_half_last] Bon, j'exagère mais à peine. Si la chaleur a certes tendance à atténuer la sensation de faim, pas question...