Après le marathon gastronomique des fêtes, rien de tel qu’un peu de repos bien mérité pour nos systèmes digestifs très certainement épuisés par autant de sollicitations. D’autant qu’à peine, le réveillon de nouvel an digéré, les rois viennent nous asséner le coup de grâce avec leur irrésistible galette. C’est terriblement bon la galette, surtout quand elle est faite avec une pâte feuilletée maison pur beurre et qu’il y a une bonne frangipane dedans. Mais ce n’est malheureusement pas la nourriture la plus digeste pour récupérer après les excès de fin d’année...

Table rase sur 2015. La nouvelle année, c’est un peu comme l’absolution du prêtre après confesse, une bonne lessive qui vient à bout de toutes les tâches ou une cure detox qui vous nettoie de l’intérieur et vous débarrasse de toutes les toxines accumulées pendant les fêtes. On efface tout et on recommence ! C’est l’heure des bonnes résolutions qui augurent un changement salutaire dans nos vies...

A quelle sauce vous souhaiter 2016 ? 

Mayonnaise, béarnaise, hollandaise ? En tout cas, j'espère pour vous cette année délicieuse avec tous les ingrédients qui font la vie heureuse !

Je vous souhaite de belles tablées avec ceux que vous aimez, des pâtes bolognaise, des couscous merguez, des poulets basquaise, des tartes à la fraise...

Pour finir l’année en douceur, je vous propose une recette de truffes au chocolat blanc, vieux rhum, coco, citron vert et vanille qui vous emmènerait presque sous un ciel d’autre bout du monde, là où le soleil ne s’éteint jamais. L’année 2015 se termine. J’ai presque envie de dire ouf ! Elle a commencé par un bain de sang et s’est terminée par un carnage d’une abomination dépassant l’entendement, nous laissant tous incrédules, profondément meurtris et infiniment tristes...

Vous ne vous êtes toujours pas décidé(e) pour le plat du réveillon de nouvel an ? Voici une suggestion qui vous aidera peut-être à arrêter votre choix ! La lotte est un poisson que j’apprécie tout particulièrement pour sa chair ferme et l’association terre /mer a l’avantage de rendre ce produit plus gourmand encore. Emmaillotée dans du lard d’Alsace, garnie de beurre de roquette et rehaussée d’une sauce crémeuse au safran...

Le menu de Noël ou du réveillon de nouvel an est souvent un casse-tête. Une fois qu’on a calé l’entrée, le plat et le dessert, reste à savoir que proposer à l’apéro ! Personnellement, je privilégie les recettes rapides, faciles et efficaces (surtout quand je n’ai pas pu prendre de l’avance et que tout est à préparer le jour J). Mon astuce pour que le goût soit au rendez-vous : marier des produits traditionnels ou classiques (ici la truite fumée)

...