Recette des financiers aux épices de Noël orientales et à l'orange de Leïla Martin

Mini financiers aux épices de Noël orientales et à l’orange

Depuis la création de mon nouveau livre numérique mes bredele enchantés, je suis à nouveau prise dans une fièvre de création… et de sucre. C’est assez mauvais pour ma ligne qui commence sérieusement à ne plus rien avoir de linéaire. Mais qu’est-ce que c’est bon pour les papilles ! Chez moi, c’est un peu tout ou rien. Il y a des phases où je m’affranchis totalement de ce faux-ami. Et d’autres où il reprend le contrôle sur mes papilles qui réclament éperdument ses caresses et ne parviennent plus à s’en passer. Il faut dire que le sucre est un amant particulièrement habile. Il tient ses promesses de félicitée à tous les coups, son réconfort est immédiat et il est tellement facile de lui mettre le grappin dessus. Le problème c’est qu’on en devient vite accro !

Mais bon, on a une bonne excuse ! C’est l’hiver, les fêtes approchent et il sera toujours temps d’entamer une détox en janvier en parallèle du dry January. De plus, j’ai d’autant plus eu une bonne raison de réaliser ces financiers aux épices de Noël orientales et à l’orange qu’il me fallait écouler une quantité astronomique de blancs d’oeuf. J’ai en effet préparé plusieurs Kouglof glacés pour les besoins du tournage de la recette. Et il était hors de question que les blancs non utilisés finissent à la poubelle.

Je me suis souvenue d’une recette créée fin 2021 pour Khéops, un cabinet d’expertise comptable strasbourgeois, qui m’avait confié la mission de créer un cadeau gourmand à expédier en guise de voeux à ses clients. J’avais imaginé des financiers en forme de pyramide aux saveurs typiques de Noël, enrichis d’une petite pointe d’exotisme grâce à mon fameux mélange d’épices “Mon Noël Oriental”. Et toute l’équipe était venue mettre la main à la pâte chez moi aux Iles Kirsch pour réaliser ces financiers, les ranger dans des boîtes individuelles et préparer leur expédition. Si mon souvenir est bon, nous avons fabriqué plus de 1 200 spécimens en une après-midi !

Tous les échos qui me sont parvenus après cette opération ont été extrêmement positifs. Il faut croire que mes financiers ont fait mouche. Personnellement, je les adore. Chaque bouchée offre une explosion de saveurs pleine de contrastes entre la chaleur des épices et la note acidulée apportée par l’orange. Le problème, c’est qu’ils sont très addictifs. Je préfère vous prévenir !

Financiers aux épices de Noël orientale et oranges confites

Pour 40 mini-pyramides – 20 mn de préparation – 13 mn de cuisson

110 g de sucre glace
125g de poudre d’amandes
125 g de beurre
4 blancs d’œuf
50 g de farine
1 pincée de sel
10 g de mélange d’épices*
25g de jus d’orange
Les zestes d’une demie-orange
50 g d’écorces d’oranges confites en brunoise

Dans une casserole, réalisez le beurre noisette en le faisant fondre jusqu’à ce qu’il prenne une jolie couleur ambrée.

Préparez le mélange d’épices et coupez les oranges confites en brunoise.

Dans un cul de poule, mélangez le sucre glace, la farine, la poudre d’amandes, les épices et une pincée de sel.

Ajoutez ensuite les 4 blancs d’oeuf séparément en mélangeant à chaque fois. Ajoutez les zestes d’orange, le jus d’orange et la brunoise d’orange confite. Puis incorporez pour finir le beurre fondu.

Remplissez des moules à financiers avec la préparation en vous aidant d’une poche à douille. Enfournez pour environ 13 minutes à 180° puis laissez refroidir sur une grille.

*Mon mélange d’épices “Mon Noël oriental”

10 g de gingembre en poudre
10 g de cannelle en poudre
5 g curcuma en poudre
les grains écrasés de 10 capsules de cardamome
2 g de clou de girofle en poudre.

Mélangez toutes les poudres et conservez dans un bocal hermétique.

1 réflexion sur “Mini financiers aux épices de Noël orientales et à l’orange”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Panier

Ne perdez pas une miette de mes prochaines recettes

Enregistrement Newsletter popup

Un magnifique livre de recettes pour vous

Livret tartes flambées – opération Pierre Schmidt

Retour en haut