Des pâtes saumon fumé, vodka et crème

Pâtes d’Alsace au saumon fumé, à la vodka et à la crème

C’est l’histoire d’un plat de pâtes, un jour de batteries à plat et de moral tout raplapla… Aucune envie de me mettre au fourneaux, pas même pour un plagia, un semblant de faux plat. Battue à plates coutures, mon envie de cuisine ! Amoindrie, anéantie, aplatie ! Il faudra bien, malgré tout, poser un plat sur la table ce soir. Le placard de la cuisine regorge de paquets de pâtes d’Alsace. Il y en a des torsadées, des courtes, des longues, des rondes, des plates. Je prends les premières qui me tombent sous la main et les jette à l’eau.

Plaf ! Une bonne de chose de faite. Mais bon, je doute qu’une plâtrée de pâtes à rien ne trouve grâce aux papilles de mes bambins. J’ouvre le réfrigérateur… Qui sait, quelque habile séducteur saura-t-il me faire du plat ? Tiens, il y a quatre tranches de saumon qui ont l’air de s’aplatir devant moi. Je tiens un agrément pour mes pâtes. Un peu de vodka,  de la crème fluide label rouge Alsace lait, des oignons, du sel, du poivre. Et voilà, la recette est sommaire, mais, malgré ma crise de flemmardise aiguë, il y aura bel et bien un plat pour le repas du soir. Je servirai avec lui mes plus plates excuses. Et puis non, même pas besoin ! On me dit merci pour ces pâtes toutes simples. J’entends des ‘humm’ de satisfaction. Et à la fin du repas, rassasiée de ce plat réconfortant, voilà que je me sens nettement moins à plat.

pâtes saumon fumé, vodka et crème

Pour 4 assiettes généreuses
  • 2 oignons jaunes
  • 200g de saumon fumé
  • 5 cl de vodka
  • 1 c à s d’huile
  • 250 ml de crème fluide
  • 50 ml d’eau
  • 500g de pâtes
  • sel/poivre

Faites bouillir de l’eau salée dans une grande marmite.

Pendant ce temps, découpez les tranches de saumon fumé en petits dés. Réservez.
Epluchez les oignons et hachez-les finement. Versez un filet d’huile dans une poêle et faites-y suer les oignons quelques minutes sans les colorer. Ajoutez le saumon. Poursuivez la cuisson deux-trois minutes. Déglacer avec la vodka et laissez cuire jusqu’à évaporation. Ajoutez  la crème fluide et l’eau. Laissez la sauce épaissir à petit feu. Salez et poivrez.

Faites cuire les pâtes selon les indications inscrites sur le paquet.

Ajoutez directement la sauce dans les pâtes égouttées et mélangez. Ou, si vous préférez, nappez  chaque assiette de pâte d’une louche de sauce et laissez vos convives faire le mélange.

Vous pouvez également parsemer de la ciboulette ou de l’aneth sur vos pâtes avant de les servir.

 

4 Comments
  • Viviane
    Posted at 12:57h, 18 octobre Répondre

    J’adOOOre ce plat réconfortant de pâtes au saumon, un classique aussi chez nous en cas de flemmingite aiguë 😉
    Par contre, j’essaierai avec un p’tit jet de vodka, ce que je ne connaissais pas
    Ça doit bien requinquer et la cuisinière et les nouilles :-))

    • Leïla Martin
      Posted at 19:46h, 18 octobre Répondre

      Excellent, j’adOOOre ! Je n’avais pas pensé aux vertus requinquantes de la vodka… Merci pour votre très sympathique commentaire, qui pour le coup, m’a fait l’effet d’un vrai remontant ! 😉

  • laura
    Posted at 16:35h, 18 octobre Répondre

    la vodka dans les pâtes apporte du pep’s à cette sauce

  • Christine
    Posted at 12:04h, 04 octobre Répondre

    Bonjour. Je viens juste de lire ce post. Coïncidence j ai aussi préparé des pâtes d alsace au saumon fumé hier soir, c est devenu un classique chez nous. Facile et rapide à faire après le travail et les enfants adorent!
    C est pas de la flemmingite, c est juste une bonne idée. 🙂

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous pour recevoir les dernières actualités de notre blog.

Vous êtes bien abonné(e)