J'ai découvert l'Apérol Spritz à Venise bien avant qu'il ne soit à la mode vers nos contrées. Intriguée par la prolifération des grands verres remplis de couleur orange sur les terrasses vénitiennes, j'ai forcément voulu savoir de quoi il en retournait. J'ai donc goûté et j'ai aimé. Même plus qu'aimé, adoré. Du coup, je suis rentrée en Alsace avec une bouteille de la fameuse liqueur orangée et à chaque fois que j'invitais du monde à la maison, les festivités commençaient par un Apérol Spritz au Crémant d'Alsace, bien-entendu. A l'époque, c'était une première pour chacune de mes convives. Le cocktail...