Les variétés de beignets sont légions en Alsace et je suis encore loin d'en avoir fait le tour. Après les schenckele ou cuisses de dames à base de poudre d'amandes, les Hizrhernle, sorte de bredele ou biscuits sablés cuits en friture, les leffelkiechle, beignets à la cuillère, je me suis attaquée aux Fàsnàchstkiechle. Aux quoi ? Prononcez Faus-naurt-skichle ou dites simplement beignets de carnaval...

A l'approche des fêtes de carnaval, la question cruciale des beignets commence à hanter les esprits. En Alsace, il en existe de nombreuses variétés dont les fameuses schenkele ou cuisses de dame que je vous proposais l'an dernier. Plus vaste est le choix, plus grand est l'embarras ! Quelle forme et quelle saveur adopter pour l'édition 2018 ?  C'est en essayant de trancher cette question existentielle après ma dernière chronique culinaire sur le plateau de la matinale 9h50 d'Hervé Aeschbacher, que les beignets de mamie Didi sont entrés dans la ronde. Tandis que nous dissertions autour de nos variétés préférées, Catherine...