Plus je cuisine et plus je me retrouve avec des restes ou des produits en fin de vie qu'il me faut recycler afin d'éviter le gaspillage. Il m'arrive aussi de sur-estimer la capacité des estomacs de mes convives et notamment de sur-évaluer la quantité de pain nécessaire pour la soirée. C'est ainsi que je me suis retrouvée récemment avec 500g de baguettes dures comme du béton à écouler. Hors de question de balancer tout ce pain rassis à la poubelle ! J'ai une sainte horreur du gaspillage alimentaire. Et quand il m'arrive de jeter de la nourriture, ma conscience me tourmente douloureusement....

Le Bettelmann, une recette anti-gaspi inventée par nos grands-mères Deux baguettes entamées mais délaissées au profit d'un bon pain tout frais, un Männele unijambiste et un autre décapité s'ennuyant ferme depuis 3 jours au fond d'un sachet, quelques pommes vieillissantes dont la peau commence à friper...