On n'y pense pas toujours mais le chou-fleur se mange tout aussi bien cru que cuit. Et passé au mixeur, il ressemble à s'y méprendre à de la semoule. C'est donc le légume parfait pour se régaler d'un taboulé tout en fraîcheur qui conviendra tout particulièrement à celles et ceux qui mangent sans gluten ou surveillent leurs apports glucidiques.  Je n'ai pas résisté à la tentation d'agrémenter ce taboulé de chou-fleur, de quelques asperges crues, histoire de profiter pleinement de la saveur et des vertus de cette merveilleuse tige à laquelle je devrai me résoudre à faire mes adieux d'ici...

Voici une idée de salade tout en fraîcheur pour profiter des vertus de la choucroute crue, dont j'ai déjà fait à plusieurs reprises l'apologie sur ce blog ! La choucroute crue mériterait en effet d'être bien plus couramment consommée tant ses bienfaits pour la santé sont légions. Grâce au processus de lacto-fermentation mis en oeuvre pour transformer le chou en choucroute, la choucroute crue est notamment très riche en probiotiques, ces bactéries qui nous veulent du bien, connues pour régénérer et rééquilibrer notre flore intestinale. Si vous voulez en savoir plus sur les innombrables propriétés de la choucroute crue, je vous invite à parcourir cet article. Ceci dit,...

L'Alsace est en train de revêtir ses habits de printemps. Les arbres en bourgeons se parent de leurs premières feuilles, les champs se colorent de fleurs et l'ail des ours envahit les forêts. Les asperges sont déjà sorties de terre. Et du côté des jardins et potagers, rhubarbe, blettes, chou-fleur, petit pois et radis roses annoncent un renouveau de couleurs et de saveurs dans nos assiettes. Quelle plus belle inspiration en cuisine que de se laisser gâter par la nature et ses prodigalités du moment ?  Il est temps d'inviter les jolis boules roses de nos potagers alsaciens à l'heure de l'apéro. Voici une recette de saison originale pour...

Une recette réalisée avec des produits alsaciens bio   J’adore la cuisine (ce n’est pas un scoop !) non seulement parce qu’elle est synonyme de plaisir et de partage mais aussi parce qu’elle offre des possibilités de création inouïes et une palette infinie de saveurs à explorer ! Avec les mêmes ingrédients de base, en jouant sur les modes de préparation, la cuisson, les sauces, les condiments, les assaisonnements, les herbes et épices etc.., on peut mettre en œuvre tellement de recettes différentes ! J’aime l’idée de sublimer des produits d’ici pour leur faire raconter des traditions culinaires propres à notre région mais aussi les emmener...

Quand je n'ai pas le temps ou l'envie de cuisiner (ou les deux), il y a toujours l'option salade pour me sauver la mise ! Et en plus j'adore ça ! (Mais quelle fille n'aime pas la salade, hein ?) Je pourrais même en manger tous les jours. Mais bon, même si mon mari apprécie de temps en temps, je suis l'unique carnivore ascendant lapin dans la famille. Je me fais donc souvent plaisir entre midi et deux, quand je me retrouve toute seule au clapier. J'en profite pour faire le plein de vitamines. On en a sacrément besoin, nous les filles, pour survivre au rythme...

Le printemps peine à s'installer en Alsace. Nous avons dû ressortir tout l'attirail vestimentaire hivernal (doudounes, écharpes et bonnets) que j'espérais pour ma part avoir remisé au placard pour de bon (au moins jusqu'à l'automne). Malgré le froid persistant et la grisaille, pas question pour autant de renoncer aux joies printanières ! Exit les soupes et les gratins d'hiver, je suis d'humeur à faire fleurir les couleurs de la saison du renouveau dans mes entrées, plats et desserts. Direction la Sapam (mon fournisseur de fruits et légumes pour les tartes fines que je propose au Black&Wine) pour chercher un peu d'inspiration parmi les étals de primeurs !...