Cette année, mes boîtes à bredele se sont remplies de biscuits d'un nouveau genre ! En lieu et place des traditionnels leckerlis, spritz, anisbredele, Zimsterne, butterbredele et autres sablés de Noël, on y trouve des bredele salés. L'idée n'est pas la mienne - je la trouve tellement brillante que j'aurais vraiment aimé en revendiquer la paternité - mais celle du fameux pâtissier strasbourgeois Thierry Mulhaupt ! Il est l'auteur d'un magnifique petit ouvrage intitulé "bredeles et autres petits apéritifs salés" qui se dévore d'abord des yeux tant les images sont promesses de délectation. La recette de sa pâte de base...

Le mois de décembre file à toute allure et je n'ai toujours pas fini ma production de bredele. Je les prépare un peu au compte-goutte cette année avec le risque que les boîtes se désemplissent plus vite encore qu'elles ne se remplissent. Ce sont mes enfants qui ont choisi la dernière variété, de jolies spirales vanille-choco très attractives à l'oeil...

Hier, c'était la rentrée. Hier, il a fallu lâcher la main de nos enfants pour les laisser partir à la conquête de nouveaux apprentissages. Hier, j'ai versé ma petite larme (en cachette) tandis que mon fils Oscar bombait fièrement le torse en entrant dans le rang de sa classe. L'entrée au CP, mine de rien, c'est un sacré chamboulement et une étape qui compte dans la vie d'un enfant ! Dans la cour de l'école élémentaire, plus question pour lui de se laisser aller à une étreinte matinale...

En décembre, les fours des foyers alsaciens tournent à plein régime ! Je parierais que c’est le mois où la consommation d’électricité liée aux préparations culinaires atteint son paroxysme ! Dès le 1er du mois et même dès fin novembre, les ménagères (parfois les hommes aussi mais d’après mes observations les femmes sont plus expertes et actives en la matière) retroussent leurs manches et se lancent dans l’élaboration des fameux bredeles. Et figurez-vous qu’elles n’y vont pas de main morte ! Que voulez-vous, ici quand il s’agit de gourmandise, on ne fait pas les choses à moitié ! Les plans...

En Alsace, les petits sablés ou breadele qui se déclinent en dizaines de variétés s’invitent dans tous les foyers durant la période de l’Avent. Ces délicieuses gourmandises sont tellement apparentées aux traditions de Noël, qu’on a tendance à les délaisser le reste de l’année. Pourtant, ils font toujours un malheur auprès des petits comme des grands et présentent l’avantage non négligeable de se conserver un bon mois (L’idéal est de stocker dans une boîte en fer à l’abri de l’humidité), voire deux si j’en crois certains dires. Ceci étant, je n’ai personnellement jamais observé un tel record de longévité....