La saison de la quetsche tire à sa fin. C'est donc le moment d'en profiter avant de faire nos adieux à la jolie prune bleue des vergers alsaciens ! Et d'écouter l'émission qui lui était dédiée hier sur France Bleu Alsace. J'étais l'invitée de la délicieuse Yzabel Chalaye qui anime une émission culinaire tous les jours de 10h à 11h, du lundi au vendredi. Je vous invite vivement à écouter le replay de l'émission. Vous pourrez ainsi entendre et mesurer à quel point je suis quetsche (dans le sens j'aime la quetsche, hein) ! Et surtout, tout savoir de notre...

Oh un boeuf bourguignon sur un blog dédié à la cuisine alsacienne ? Mais Leïla où as-tu donc la tête ? Bon j'avoue mon esprit s'est quelque peu égaré au-delà des frontières de mon Alsace bien-aimée. L'envie de rendre hommage au boeuf Bourguignon, un de mes péchés mignons, a eu raison de mon exclusive dévolution aux gourmandises de ma région. Que voulez-vous ? Je suis absolument fan de ce plat mijoté, généreux et gourmand, plus appréciable encore au coeur de l'hiver, quand nos papilles sont en quête de saveurs réconfortantes. Aussi, j'ai eu envie de partager avec vous ma version...

Je n’ai pas vraiment de religion quant à l’alimentation (nous avons la chance de ne souffrir d’aucune allergie ou intolérance alimentaire dans la famille), mais tout de même un credo, celui de privilégier les produits locaux et de saison. Un principe évident à énoncer, qui semble d’ailleurs tomber sous le sens, mais pas si facile à respecter ! Quand on court toute la semaine entre le boulot, l’école, la garderie, les activités extra-scolaires le ménage, la préparation des repas etc…, le petit tour du samedi matin au marché des producteurs a tôt fait de passer à la trappe. Malgré...

Dur dur d'être une maman ! Nos petits "Jordys" nous comblent bien évidemment de bonheur mais n'empêche qu'être mère n'a rien d'une sinécure. Entre le boulot, le foyer à entretenir,  les lessives, le repassage (perso ça fait bien longtemps que je me suis affranchie de cette corvée : je n'achète que des fringues qui peuvent se passer du fer à repasser et j'ai arrêté de loucher sur les plis), les visites chez le pédiatre, les séances d'épilation (là aussi j'avoue j'ai opté pour le rasoir, sans doute pas terrible mais moins contraignant), les nuits écourtées par les cauchemars ou les pipis...

Aujourd'hui, je partage avec vous la recette d'un plat simple, savoureux et réconfortantMême si mon esprit et mon coeur sont terriblement en peine et que trouver du goût à faire quoique ce soit me soit difficile.
Nous avons appris ce week-end le décès d'un ami très proche, un être plein de vie, de talent et de joie que nous aimions profondément. Un accident stupide l'a fauché. Il n'est plus là et il va cruellement nous manquer.

...