J'ai découvert l'Apérol Spritz à Venise bien avant qu'il ne soit à la mode vers nos contrées. Intriguée par la prolifération des grands verres remplis de couleur orange sur les terrasses vénitiennes, j'ai forcément voulu savoir de quoi il en retournait. J'ai donc goûté et j'ai aimé. Même plus qu'aimé, adoré. Du coup, je suis rentrée en Alsace avec une bouteille de la fameuse liqueur orangée et à chaque fois que j'invitais du monde à la maison, les festivités commençaient par un Apérol Spritz au Crémant d'Alsace, bien-entendu. A l'époque, c'était une première pour chacune de mes convives. Le cocktail...

Vous rêvez d'un dessert frais, léger, ultra-rapide et facile à préparer qui réjouira assurément les papilles de vos convives ? Ne bougez plus ! Vous êtes au bon endroit avec cette soupe de fruits rouges au Gewurztraminer. Je l'ai proposée à plusieurs reprises cet été, y compris pendant les périodes de fortes chaleur. Et c'était carton plein à chaque fois ! Mes convives ont adoré, en ont redemandé et surtout n'ont pas voulu repartir de chez moi sans la recette. [one_half padding="0 0 0 0px"][/one_half][one_half_last padding="0 0 0 0px"][/one_half_last] Je suis une grande gourmande, j'adore manger de l'apéro au dessert. Mais parfois,...

Depuis que j'ai fait mon premier Gesundheitskuchen façon marbré au chocolat, les enfants me le réclament en permanence. Quelle que soit la variante que je leur propose, la réponse est toujours la même : non, nous, on veut un gâteau Savane ! Du coup, ils m'infligent une véritable punition. Moi qui adore tripatouiller mes recettes dans tous les sens pour composer de nouvelles saveurs, me voilà contrainte à m'en tenir à une seule et unique et répétitive version. Alors cette fois-ci, je n' ai pas attendu mes enfants pour qu'ils mettent la main à la pâte ! J'ai profité qu'ils...

La framboise est un petit fruit merveilleux, aussi joli à l'oeil qu'en bouche. Chez nous, elle est en tête du classement des fruits préférés de la famille, devant la fraise, la pomme ou la poire. Et elle est absolument indétronable ! Mon fils Oscar lui voue un tel culte que sa seule voix est de toute façon assez tonitruante pour l'emporter sur nous tous. S'il me réclame des framboises tout au long de l'année, je ne les achète cependant fraîches que lorsque c'est la saison en Alsace. Quand le petit fruit suave et délicat arrive enfin sur les étals, le...

Après une recette salée de tartine de foie gras exotique, voici une douceur qui pourrait parfaitement clore un dîner de Saint-Valentin. Pour être honnête avec vous, je ne suis pas vraiment une adepte de cette fête. Je ne vois pas pourquoi le Dieu Commerce aurait voix au chapitre de ma relation amoureuse et me dicterait quel est le jour tout indiqué pour la mettre à l'honneur (et ruiner mon compte en banque pour couvrir d'attentions et de cadeaux mon bien-aimé). Ceci dit, je conçois aussi qu'on puisse se saisir du prétexte du calendrier pour casser la routine et vivre un moment d'exception à deux. Donc voici...

Pour ses 5 ans, mon petit pirate a voulu un anniversaire digne de son imaginaire galopant, peuplé d'énergumènes aussi terribles et malfaisants que le très vilain capitaine Crochet. Seulement, mon bandit miniature, même s'il se défend, dur comme fer, d'être un marin d'eau douce (la honte suprême !), ne cache pas moins en son for intérieur, un coeur tendre, qui à la force du chocolat, préfère la douceur de saveurs plus délicates. 

...

J'ai un thermomix depuis près d'une dizaine d'années et je dois dire que je suis loin d'en exploiter toutes les possibilités. Curieusement, j'ai nourri une forme d'hostilité à l'endroit de cette Thermomiss empesée, cette péronnelle compassée qui trône dans ma cuisine, telle une rivale prête à exhiber tous ses attraits et à annihiler mes efforts pour conquérir les papilles de mes enfants et de mon bien-aimé. Alors, en cuisinière jalouse et exclusive, terrorisée à l'idée se faire voler la vedette par une bête de technologie capable de mitonner toutes sortes de petits plats...

Mon fils Oscar est un grand fan de framboises. Dès que je parle de programmer un atelier pâtisserie avec lui, ses yeux s'allument de gourmandise et il ne manque évidemment pas de me réclamer un gâteau à la framboise. Faute d'en avoir dans le réfrigérateur, je n'ai pas pu exaucer son voeu la dernière fois mais je lui ai promis que notre prochain gâteau serait à son parfum préféré...

Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas. Mardi dernier, à la même heure, j'étais à Paris en pleine réalisation d'un cocktail organisé pour l'inauguration de la boutique éphémère Jours Heureux qui s'est installée Galerie Vivienne du jeudi 9 au Lundi 13 octobre. Aujourd'hui, je suis à Strasbourg devant l'ordinateur, de retour dans un train-train quotidien qui peine à trouver sa vitesse de croisière. La vie de maman a décidément des airs de montagnes russes et si quelque routine s'y installe immanquablement, elle n'en est pas moins dépourvue

...