L'amie la mirabelle n'a pas encore dit son dernier mot en cette saison 2019. Combien même l'année n'a pas été formidable pour l'or de nos vergers alsaciens. D'après Jean-Michel Obrecht, maraîcher à Handschuheim, le rendement de ce fruit est optimal une année sur deux. Du coup, on peut s'attendre à ce que la saison soit prolifique en 2020 !  Ceci dit, rassurez-vous, vous n'aurez pas forcément à patienter jusqu'à l'année prochaine. On trouve encore des mirabelles sur les étals des marchés et dans certains magasins de producteurs, dont La nouvelle douane que je fréquente régulièrement. [one_half] [/one_half][one_half_last][/one_half_last] Les fruits qui ont agrémenté ce...

Vous rêvez d'un dessert frais, léger, ultra-rapide et facile à préparer qui réjouira assurément les papilles de vos convives ? Ne bougez plus ! Vous êtes au bon endroit avec cette soupe de fruits rouges au Gewurztraminer. Je l'ai proposée à plusieurs reprises cet été, y compris pendant les périodes de fortes chaleur. Et c'était carton plein à chaque fois ! Mes convives ont adoré, en ont redemandé et surtout n'ont pas voulu repartir de chez moi sans la recette. [one_half padding="0 0 0 0px"][/one_half][one_half_last padding="0 0 0 0px"][/one_half_last] Je suis une grande gourmande, j'adore manger de l'apéro au dessert. Mais parfois,...

La compote de pommes est un grand classique en Alsace, et même, aux côtés de l'indispensable potage, l'accompagnement incontournable de nombre de nos recettes traditionnelles. [one_half padding="0 2px 0 0"][/one_half][one_half_last padding="0 0 0 2px"][/one_half_last] Au temps de nos parents et grands-parents, le dîner était souvent organisé autour de spécialités comme les Dampfnüdle (pain gonflés à la vapeur), les Grumbeerekiechle (galettes de pommes de terre) ou encore les Griesknepfle (gnocchi de semoule alsaciens). Des mets simples, consistants et bon marché qui, associés à la compote de pommes, réveillent aujourd'hui de délicieux souvenirs d'enfance pour bien des Alsaciens ! La compote de pommes a donc...

Plus je cuisine et plus je me retrouve avec des restes ou des produits en fin de vie qu'il me faut recycler afin d'éviter le gaspillage. Il m'arrive aussi de sur-estimer la capacité des estomacs de mes convives et notamment de sur-évaluer la quantité de pain nécessaire pour la soirée. C'est ainsi que je me suis retrouvée récemment avec 500g de baguettes dures comme du béton à écouler. Hors de question de balancer tout ce pain rassis à la poubelle ! J'ai une sainte horreur du gaspillage alimentaire. Et quand il m'arrive de jeter de la nourriture, ma conscience me tourmente douloureusement....

L'épiphanie, c'est fini. Mais l'envie de me régaler d'une bonne galette ne m'est pas passée pour autant. D'autant qu'il y a mille et une manières de la préparer et donc de la déguster. Le temps où il existait seulement trois types de galettes : feuilletée aux pommes, feuilletée à la frangipane et briochée est bel et bien révolu. La galette des rois est devenu un support de prédilection pour la créativité des pâtissiers qui ne se privent pas de la revisiter à de multiples sauces ! Et à la maison, les pâtissiers en herbe n'hésitent pas non plus à faire varier les parfums et les plaisirs. En Alsace, on...

Les fêtes approchent à grands pas. C'est le moment de feuilleter les magazines culinaires, d'aller à la pêche aux idées sur le web et de songer tout doucement à arrêter un menu pour les réveillons de Noël et Nouvel an. Pour ma part, impossible d'imaginer un repas festif sans la traditionnelle terrine de foie gras ! C'est d'ailleurs quasiment la seule période de l'année où je pense à me lancer dans cette préparation. Pourtant, c'est délicieux et franchement pas bien compliqué à faire, surtout quand on achète des foies déjà déveinés. [one_half padding="0 4px 0 0"][/one_half][one_half_last padding="0 0 0 4px"][/one_half_last] J'ai beau avoir tenté plusieurs fois...

Le mois de décembre file à toute allure et je n'ai toujours pas fini ma production de bredele. Je les prépare un peu au compte-goutte cette année avec le risque que les boîtes se désemplissent plus vite encore qu'elles ne se remplissent. Ce sont mes enfants qui ont choisi la dernière variété, de jolies spirales vanille-choco très attractives à l'oeil...

C'est sans doute la plus classique des tartes et pourtant on ne s'en lasse pas. La tarte aux pommes est incontestablement un des desserts culte des Français. Il y a mille et une manières de la préparer et chacun a sa vision de la tarte aux pommes idéale ou son secret pour la sublimer. D'aucuns l'aiment avec une pâte feuilletée, d'autres l'apprécient enrichie de compote. Certains l'aiment tiède, d'autres ne l'envisagent pas sans cannelle. D'aucuns préfèrent la version  renversée des soeurs Tatin, d'autres se satisfont de la plus grande sobriété : de la pâte, des pommes, un peu de sucre et c'est tout. En...

Pas de fête d'Halloween, sans être mort de trouille, ni citrouille ! Le fameux curcubitacé à la couleur orange est à Halloween ce que le sapin est à Noël, absolument incontournable. Mais d'où vient donc cette tradition ? Pourquoi la citrouille à Halloween ? Vite un petit tour sur la toile (pas d'araignée hein !) pour combler ma lacune (et mourir moins bête) ! L'ancêtre d'Halloween, la fête de Samain, perpétuée par les peuples Celtes depuis la nuit des temps chaque 31 octobre n'avait absolument pas la citrouille pour emblème...