Biscuits aux amandes portugais

Quel bonheur de s’extirper ailleurs et de s’essayer à une autre existence le temps d’une parenthèse ! Cet enchantement-là s’appelle les vacances. On en rêve des mois durant, se raccrochant à cette perspective d’échappatoire, comme un naufragé à une bouée, la tête remplie d’images de farniente, de découverte et d’insouciance.

Lisbonne+vue+sur+la+ville+et+le+Tage1

Et pendant qu’on y est enfin, après une attente qui nous a semblé une éternité, ces vacances tant espérées nous filent entre les doigts.  Le temps, auquel on reproche fréquemment ses excès de vitesse, paraît plus pressé encore dans cet univers parallèle où l’on fait table rase des tracas du quotidien pour n’obéir qu’à un seul impératif : prendre du bon temps. De retour de plain-pied dans la vraie vie, cette escapade ne sera bientôt plus qu’un souvenir lointain et nébuleux.

Faïences+bleu+jaue2img3

Non, je ne broie pas du noir. Mais nostalgique, je suis. Sans doute parce que les vacances estivales m’ont cruellement laissée sur ma faim cette année. Après un peu moins d’une vingtaine de jours passés au Portugal, dont deux à Lisbonne, ville sensationnelle dont j’aurais aimé arpenter les pentes vertigineuses et explorer les sommets de long en large pour ne pas en perdre une bouchée puis deux semaines en Algarve près de Lagos à lambiner entre océan et cités, je dois avouer que je suis loin d’être rassasiée. J’ai faim de ce pays qui ne m’a dévoilé qu’une infime mise en bouche alors que j’aurais aimé dévorer l’entrée, le plat, le dessert, et même les mignardises avec le café.

img4img5

Alors en attendant d’y retourner, je m’offre le luxe d’une petite échappée gustative. Téléportation gourmande rapide, simple, efficace avec pour ingrédients des amandes, du sucre et des oeufs.

Quelques minutes de cuisson plus tard,  je croque dans un biscuit et j’y suis ! Je savoure à nouveau une de ces douceurs que j’ai aimées là-bas. Merci aux auteurs du blog Portugal où j’ai trouvé la recette dont je me suis inspirée (J’ai réduit la quantité en sucre, car j’ai pu constater là-bas en goûtant à quelques spécialités locales que le palais des Portugais semble apprécier les saveurs très sucrées, ce qui n’est pas mon cas). Un de ces jours, je m’envolerai à nouveau pour Lisbonne en mordant dans un pastel de Nata, sans doute la pâtisserie la plus typique de la cuisine portugaise !

Biscuits+aux+amandes+avant+cuisson6biscuits+amandes+thé+2

Pour une cinquantaine de petits biscuits

  • 500 g d’amandes écalées et pelées
  • 400 g de sucre
  • 3 oeufs
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 demie-cuillère de cannelle
  • un peu de farine

Préchauffez le four à 180°C.

Hachez finement les amandes, mélangez-les au sucre dans un grand bol. Ajoutez les oeufs un à un, en pétrissant avec les mains

Passez-vous un peu de farine sur les mains et prélevez des petites portions de pâte.

Formez des boules et aplatissez les légèrement. Placez-les au fur et à mesure sur une plaque recouverte d’une feuille de papier sulfurisé en veillant à laisser suffisamment d’espace entre chaque boule de pâte.

Posez une amande entière émondée sur chaque boule de pâte.

Enfournez pour 12 à 15 minutes de cuisson. Attention, c’est le temps de cuisson qui va déterminer la texture de vos biscuits. Plus la cuisson sera longue plus ils seront croquants.

A la sortie du four, décollez délicatement les biscuits de la plaque à l’aide d’une spatule.

Laissez refroidir avant de déguster.

Variante : la cannelle ou la vanille sont facultatives. Vous pouvez réaliser cette recette juste avec les amandes, le sucre et les oeufs. Mais vous pouvez aussi agrémenter la pâte d’essence d’amande amère ou encore d’eau de fleur d’oranger.

Astuce : ces biscuits peuvent se conserver plusieurs jours dans une boîte en métal. Vous pouvez aussi les préparer en plus grande quantités et les congeler.

No Comments

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.