Cabillaud en croûte de chorizo, mousseline de patates douces à la vanille et endives braisées à l’orange

La page Masterchef tournée pour de bon, je goûte à nouveau au bonheur simple et sans prétention de cuisiner dans le cadre banal et paisible de mon appartement… A l’abri du mistral, à l’écart des caméras et avec un matériel que je connais par coeur. Mine de rien, je savoure ce petit plaisir sans modération. (…Il en faut peu pour être heureux, vraiment trop peu pour être heureux…)

purée+de+potimarron+et+patates+douces+à+la+vanille1endives+braisées+à+l'orange2

Alors, c’est d’une humeur joyeuse, que je partage avec vous cette recette toute simple de cabillaud en croûte de chorizo que j’ai accompagné d’une purée de patates douces à la vanille et d’endives braisées à l’orange. Le trio fonctionne à merveille : la douceur de la vanille vient contrebalancer le piquant du chorizo, tandis que les endives apportent la petite note d’amertume qui donne tout son tonus au plat !

Je réalise rarement deux fois la même recette, car la cuisine est pour moi un terrain de curiosité et d’expérimentation avant tout. Mais là, je l’avoue, la tentation est trop forte. Et oui, en fan inconditionnelle de chorizo, j’ai vite replongé (et j’ai même plus d’une récidive à mon actif !). Mea culpa. Quand à promettre qu’on ne m’y reprendra plus, ce serait pure mauvaise foi ! Aïe, aïe, aïe, je sens que je suis en train de m’emballer…  C’est que parfois, les idées viennent plus vite que je n’ai le temps de les penser et me voilà partie en envolées lyrico-culinaires tout-à-fait indomptables et démesurées !

Ceci dit, toi qui te demande certainement si elle exagère pas un peu cette blogueuse siphonnée du cabillaud qui croit dur comme fer en sa croûte de chorizo, eh bien je te parie un chorizo entier, que toi aussi, tu risques de plonger dans un nirvana de plaisir tellement inouï que tu ne penseras plus qu’à un truc : y retourner !

Bon, bref, je traduis, car le mistral a dû s’infiltrer et souffler très fort entre mes deux oreilles provoquant quelque désordre là-haut (Décidément, on ne mesurera jamais complètement tous les dégâts occasionnés par Masterchef) : cette recette est excellente et je ne saurais que vous enjoindre à la tester !

cabillaud+en+croûte+de+chorizo,+mousseline+de+potimarron+et+patates+douces+à+la+vanille3

Pour 4 personnes

Pavés de cabillaud en croûte de chorizo

  • 4 pavés de dos de cabillaud d’environ 150g chacun
  • 100g de chorizo fort
  • 90g de parmesan
  • 50g de chapelure
  • 30g de beurre pommade
  • sel, poivre

Mixez le chorizo coupé en fines tranches, le parmesan et la chapelure. Ajoutez le beurre coupé en morceaux et formez une boule de pâte. Abaissez cette pâte au rouleau entre deux feuilles de papier sulfurisé sur une épaisseur de 3mm et placez-la quelques minutes au congélateur.

Coupez le dos de cabillaud en morceaux d’environ 150g, salez et poivrez-les.

Une fois votre pâte suffisamment durcie pour pouvoir la détailler facilement, formez des rectangles aux dimensions de vos pavés de cabillaud.

Recouvrez chaque pavé d’un rectangle de pâte de chorizo et placez-les dans un plat allant au four. Faites cuire 12 à 15 minutes à chaleur tournante dans un four préchauffé à 200°C.

Vous pouvez servir ces pavés de cabillaud avec du riz ou sinon opter pour les accompagnements ci-dessous qui contrebalancent parfaitement la puissance du chorizo.

Les accompagnements

La mousseline de patates douces à la vanille

  • 500g de patates douces
  • 50g de crème fraîche liquide entière
  • 1 gousse de vanille
  • Sel

Lavez, épluchez les patates douces et coupez les en morceaux. Faites-les cuire une vingtaine de minutes dans une eau bouillante salée. Egouttez et mixez finement avec la crème liquide et les grains de la gousse de vanille. Salez à votre goût.

Les endives braisées à l’orange

  • 4 endives
  • 1 c à s de sucre
  • 20g de beurre
  • 2 oranges
  • Le zeste d’une orange
  • sel
  • poivre

Lavez les endives, coupez-les en deux dans le sens de la longueur et ôtez le coeur (trop amer). Dans une poêle, faites fondre le beurre et ajoutez le sucre. Faites-y dorer les endives côté coeur. Salez et arrosez les endives du jus des deux oranges pressées. Laissez cuire à couvert à petit feu pendant une quinzaine de minutes. Puis ôtez le couvercle, ajoutez le zeste d’orange et laissez cuire encore 5 bonnes minutes à découvert de manière à ce que le jus réduise et enrobe-bien les endives. Rectifiez l’assaisonnement : salez et poivrez.

No Comments

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous pour recevoir les dernières actualités de notre blog.

Vous êtes bien abonné(e)