Croustillants de choucroute et oignons confits à la bière et au munster

Amuse-bouche Apéro Entrée Plat Recettes Végétarien
Ce n’est pas glamour, je sais, mais je voue une affection sans borne au munster. Combien même il détient haut la main, la palme du plus puant des fromages, il reste cher à mes papilles… et à mon coeur ! Sa puissante odeur ne me rebute pas. Je dirais même que j’en suis venue à la trouver d’abord tolérable, puis à force de la côtoyer, presque adorable. Et oui, quand on aime vraiment, on finit par chérir jusqu’aux défauts de l’être convoité. Les effluves de munster, qui en incommodent plus d’un, sont pour moi la promesse d’une délectation imminente. Alors quand elles viennent chatouiller mes narines, mon appétit s’aiguise et mes papilles s’excitent. Je sais la rencontre imminente et notre prochaine étreinte aussi puissante que délicieuse. Un bon munster ne déçoit jamais. Il répond toujours présent au rendez-vous, ne verse pas dans la jalousie et se montre fort sociable, acceptant volontiers de partager mes faveurs et de se faire cuisiner avec d’autres complices chers à mon coeur. Comme il a de fortes chances de prendre le dessus et ne passera jamais inaperçu, c’est un partenaire particulièrement fiable sur lequel on peut compter en toutes circonstances.  Il fut donc absolument parfait dans ces exquis croustillants de choucroute, oignons confits et munster à la bière et au miel d’Alsace ! Vous êtes tout comme moi fan de munster ? Vous serez sans doute tenté(e) par ma recette de pâtes d’Alsace au munster et aux lardons fumés  ou encore par ces délicieux cordons bleus au munster. recette de croustillants de confit d'oignons et choucroute à la bière et au munster

Croustillants de choucroute et oignons confits au munster

  • 10 feuilles de brick
  • 3 oignons
  • 300 g de choucroute crue
  • 1 c. à soupe de miel
  • 1 verre de bière blonde ((20 cl))
  • 30 g de beurre
  • 180 g de munster fermier au lait cru
  1. Epluchez les oignons et détaillez-les en fines lamelles. 

  2. Faites fondre le beurre dans une poêle et faites-y suer les oignons à feu moyen pendant 5 minutes environ. 

  3. Pendant ce temps, rincez la choucroute crue et pressez-la bien entre les mains ou dans un torchon propre.

  4. Ajoutez la choucroute et le miel dans la poêle. Faites caraméliser les oignons et la choucroute à feu vif tout en remuant pour ne pas qu’ils brûlent. 

  5. Quand le mélange commence à brunir, ajoutez la bière. Remuez-bien et faites cuire à demi-couvert pendant 45 minutes à 1 h, tout en surveillant de près et en remuant régulièrement. Au besoin, n’hésitez pas à ajouter un peu d’eau ou de bière. 

  6. Quand le mélange oignons et choucroute est devenu bien fondant, stoppez la cuisson. Assaisonnez à votre convenance (sel, poivre) et laissez refroidir.

  7. Réalisez vos croustillants selon la forme désirée (nems ou samoussas). Pour obtenir des triangles, découpez chaque feuille de brick en deux afin d’obtenir 2 demi-cercles. Pliez chaque demi-cercle en deux dans le sens de la longueur pour obtenir des bandes.

    Déposez à gauche de chaque bande, l’équivalent d’1 c à c bien remplie de confit de choucroute et oignons. Ajoutez dessus un petit morceau de munster. Rabattez le côté vers le bas pour obtenir un triangle qui recouvre la farce. Prenez le triangle garni et repliez-le vers le haut. Puis prenez à nouveau le triangle pour le rabattre vers le bas. Et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’une petite languette de feuille de brick que vous pouvez glissez à l’intérieur du pliage.

  8. Faites chauffer un fond d’huile dans une poêle. Et faites y dorer les samoussas 2-3 minutes de chaque côté ou bien beurrez les avec un pinceau et enfournez-les pour 10 minutes de cuisson environ dans un four préchauffé à 190°C. Dégustez ces croustillants chauds ou tièdes !

Si vous préparez ces samoussas à l’avance, conservez les au réfrigarateur et, le moment venu, réchauffez-les dans un four préchauffé à 210°C pendant quelques minutes. Ils retrouveront ainsi tout leur croustillant. 

Ces croustillants supportent très bien la congélation. N’hésitez pas à doubler les doses de la recette pour vous constituer un petit stock fort pratique pour vos prochains apéros. Il suffira alors de les passer au four (pas besoin de les décongeler au préalable)

Exclusivité : mon dernier livre de recettes disponible uniquement sur commande !

Enchantez vos proches à Noël avec mon livre de douceurs à déguster en exclusivité et en avant-première (sortie en librairie prévue au printemps 2023) !

Bredele challenge

Ma dernière vidéo

Faisons connaissance

Vous souhaitez faire la promotion de votre entreprise, de votre marque ou de
votre produit, organiser un lancement ou un événement culinaire, faire le buzz sur un concept ou une actu ?

10 commentaire(s)

Anny 2019-06-11 14:51:45

À part les feuilles de brick, remplacés par de la pâte feuilletée, et surtout ne pas oublier le cumin, l'épice idéale avec le munster !, la recette est top !

LadyMilonguera 2017-10-31 23:12:14

Ces petits croustillants sont bien sympathiques...

Leila 2017-10-25 07:42:41

Vous avez raison de préciser qu'il ne faut pas rincer systématiquement la choucroute surtout quand on la déguste crue. Je l'ai fait pour cette recette car je ne voulais pas une acidité trop présente mais la cuire longtemps en présence de l'oignon et avec une pointe de miel pour obtenir une petite caramélisation et au terme de la cuisson un confit. On peut tout-à-fait envisager une version avec de la choucroute crue. Elle sera toutefois sensiblement différente.

Leila 2017-10-25 07:39:08

Le munster est intégré au moment du pliage des triangles.

Leila 2017-10-25 07:37:59

Oui bien-sûr, à tester en l'enrichissant d'autres saveurs, aromates, épices etc...

Chatperleur 2017-10-24 23:47:04

Euh, ... et en utilisant la choucroute crue dans les friands. Cela peu être sympa, non ? A essayer

Leila 2017-10-16 08:16:45

Génial ! Merci pour le retour. A tout bientôt

Sandrine 2017-10-15 21:24:45

Parfait ! Recette testée et approuvée auprès des plus jeunes et des moins jeunes ! Tous ont adoré !

dany 2017-10-15 19:54:32

Quand même un truc à réctifier : - ", rincez la choucroute crue et pressez-la bien entre les mains ou dans un torchon propre." Je dis non. goûtez dabord la choucroute sans la laver. Si elle n'est pas trop salée, ne la lavez surtout pas. De par la fermentation, la choucroute est bourrée de probiotiques, éléments indispensables à notre santé. ce serait trop domage de passer tout ça dans les égoûts. Et d'autant plus que vous conseiller par la suite de rectifier l'assaisonnement entre-autre avec du sel... Alors, NON, ne lavez pas systématiquement toute la choucroute. autre chose. : La manger crue, c'est parfait. Si elle est bien femrenté (lacto-fermentation), elle est déja bien tendre et fondante. Ne la mettez pas à cuire mais mettez-la crue ds les feuilles de bric et mettre dans le four mais pas trop longtemps.

Moser 2017-10-13 10:59:39

Et que fait on du munster

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *