Le gâteau streusel est de retour sur le blog, avec son moelleux fruité contrasté par son irrésistible coiffe croustillante. Un délice de simplicité (voire de rusticité) que je ne me lasse pas de décliner au fil des saisons. Ma dernière version garnie de pommes et rhubarbe faisait honneur à la tige printanière. Et aujourd'hui, les étals estivaux me soufflent l'idée d'un gâteau pêche groseille et amandes. [one_half padding="0 0 0 0px"][/one_half][one_half_last padding="0 0 0 0px"][/one_half_last] Qu'ajouter de plus sinon que la préparation de ce gâteau est d'une simplicité enfantine. Et que le plaisir ressenti à la dégustation est inversement proportionnel à l'effort...

La rhubarbe est de retour en Alsace et, cette merveilleuse tige acidulée s'apprête à se faire régulièrement une place dans mon garde-manger ! Pour inaugurer la saison, j'ai fait ultra- simple : un gâteau streusel pomme et rhubarbe enrichi de poudre d'amandes et agrémenté de vanille. J'aurais pu me contenter de la rhubarbe mais les pommes de mon panier à fruit ont été délaissées par mes enfants ces derniers temps au point de devenir toutes fripées. Et pas question de les laisser flétrir jusqu'au point de non retour ! [one_half padding="0 2px 0 0"] [/one_half][one_half_last padding="0 0 0 2px"][/one_half_last] Je leur ai donc...

J'ai un véritable penchant pour les desserts de grand-mère. Ils ont ce-ne-je-sais-quoi qui les rend bien plus attractifs à mes yeux que le plus raffiné et sophistiqué des desserts. A choisir entre une pâtisserie élaborée et un gâteau basique, c'est généralement pour moi le goût de la simplicité qui l'emporte. "Les choses simples sont souvent les meilleures". Je souscris pleinement à cet adage populaire, si souvent vérifié. Et ce délicieux cake au citron n'est pas fait pour démentir le dicton. Bien au contraire ! On peut difficilement faire plus simple (et rapide) que ce cake au citron. J'ai utilisé ma recette...

Si vous venez régulièrement faire le plein d'idées gourmandes sur ce blog, le Gesundheitskuchen ou Gesundheitskueche n'a sans doute plus aucun secret pour vous. Et pour cause, quand je tiens une recette qui me plaît, je ne la lâche pas. J'ai une fâcheuse tendance à la triturer dans tous les sens et à la décliner en maintes et maintes versions. Cette spécialité alsacienne populaire, qui ressemble au cake anglais comme deux gouttes d'eau, a d'ores et déjà subi une petite flopée de métamorphoses.  De la version originale (nature) à une variante façon carrot cake, en passant par un spécimen façon savane...

Les recettes les plus simples sont souvent les meilleures ! J'ai toujours été convaincue des vertus de la simplicité en cuisine. Et ce gâteau aux myrtilles n'est pas pour me faire changer d'avis. J'ai repris la recette de base de mon Gesundheitskuchen (une simple pâte à cake), remplacé le lait par du yaourt nature, incorporé des myrtilles (enfin plutôt des myrtilles de culture produites en Alsace, donc des bleuets si on veut appeler un chat un chat). Et voilà ! [one_half padding="0 2px 0 0"][/one_half][one_half_last padding="0 0 0 2px"][/one_half_last]   Qu'ajouter de plus ? Pas grand chose...

Il y a des gâteaux dont je ne me lasse pas. Le Gesundheitskuchen fait partie de ces classiques rudimentaires dont la base neutre permet d'imaginer toutes sortes de déclinaisons. Avec ce gâteau alsacien, dit gâteau de santé, impossible donc de tomber dans la monotonie ou la monochromie ! [one_half padding="0 2px 0 0"][/one_half][one_half_last padding="0 0 0 2px"][/one_half_last] Ma dernière version aux framboises et à la pistache avaient conquis les papilles de toute la famille (excepté celles de ma petite Salomé qui ne jure que par la version gâteau Savane). Et avec la pléthore de fruits que nous offre la saison estivale, ce...

Depuis que j'ai fait mon premier Gesundheitskuchen façon marbré au chocolat, les enfants me le réclament en permanence. Quelle que soit la variante que je leur propose, la réponse est toujours la même : non, nous, on veut un gâteau Savane ! Du coup, ils m'infligent une véritable punition. Moi qui adore tripatouiller mes recettes dans tous les sens pour composer de nouvelles saveurs, me voilà contrainte à m'en tenir à une seule et unique et répétitive version. Alors cette fois-ci, je n' ai pas attendu mes enfants pour qu'ils mettent la main à la pâte ! J'ai profité qu'ils...

L'autre jour, j'ai demandé à mamie Choucroute la recette de son fameux Gesundheitskuchen (dont je n'ai toujours pas compris en quoi il mérite son nom de gâteau de santé. Sa richesse en beurre en ferait plutôt un éminent danger pour ceux qui traquent le cholestérol et les calories. Mais c'est aussi ce qui le rend irrésistiblement bon !) Quelle fête à la maison de le préparer tous ensemble. Et de le déguster (enfin dévorer serait un terme plus approprié) ! Je crois bien qu'aucun de mes gâteaux n'aura jamais autant de succès ! 

...