Les journées de septembre ont souvent en Alsace un parfum d'été qui s'incruste et peine à tirer sa révérence. Le soleil est généreux, l'atmosphère douce et agréable. Si le quotidien n'était pas rythmé par les horaires de bureaux et les cloches des écoles, on pourrait se croire encore et toujours au coeur de l'été (la canicule en moins). Pourtant, l'automne n'est pas loin et viendra assurément chasser la belle saison. Bientôt, il faudra faire nos adieux aux tomates, courgettes, poivrons, aubergines, concombre, fenouil...

Directeur des restaurants de l'entreprise alsacienne Hager, Didier Schieber assure aussi un rôle d'ambassadeur du goût et de référent culinaire au sein de son entreprise, L'Alsacienne de Restauration. Manager très exigeant, il emmène ses équipes vers l'excellence et relève chaque jour avec eux, le défi de faire du bon et même du très bon, dans un contexte de restauration collective. Malgré de gros volumes à gérer, 750 couverts en moyenne, Didier Schieber et ses équipes font le bonheur de leur convives au quotidien. Epanoui dans son travail, le Chef partage pleinement les valeurs de L'Alsacienne et notamment, son engagement à...

Si vous vous êtes récemment baladé(e) en forêt, il est fort probable qu' une odeur entêtante d'ail ait titillé vos narines. C'est le début de la saison de l'ail des ours. Particulièrement friand des endroits humides et ombragés, il pousse généralement en forêt et/ou à proximité des petits cours d'eau. Cette année, l'ail des ours est sorti en force. Je n'en ai pas cru mes mirettes en me balançant du côté du jardin de Pourtalès, au début de la forêt de la Wantzenau, tant il s'est déployé sur d'immenses étendues. [one_half padding="0 2px 0 0"][/one_half][one_half_last padding="0 0 0 2px"][/one_half_last] C'est donc le moment...

Le gaspillage alimentaire est une thématique très en vogue en ce moment. On n'a jamais autant pris conscience de la nécessité de réviser nos comportements en matière de consommation ! Et pour cause, ce problème à la fois économique, social, éthique et environnemental  n'est pas une fatalité. Si chacun de nous se responsabilise et devient acteur du changement, la tendance pourrait être inversée et de réels bénéfices advenir d'une évolution positive. Pourquoi lutter contre le gaspillage alimentaire Les ménages jetteraient moins d'argent par la fenêtre : avec une moyenne de 32 kg de nourriture par Français jetés en une année, le coût du gâchis alimentaire pèse considérablement...

Le printemps peine à s'installer en Alsace. Nous avons dû ressortir tout l'attirail vestimentaire hivernal (doudounes, écharpes et bonnets) que j'espérais pour ma part avoir remisé au placard pour de bon (au moins jusqu'à l'automne). Malgré le froid persistant et la grisaille, pas question pour autant de renoncer aux joies printanières ! Exit les soupes et les gratins d'hiver, je suis d'humeur à faire fleurir les couleurs de la saison du renouveau dans mes entrées, plats et desserts. Direction la Sapam (mon fournisseur de fruits et légumes pour les tartes fines que je propose au Black&Wine) pour chercher un peu d'inspiration parmi les étals de primeurs !...

Lundi, j’ai expérimenté ma première livraison de fruits et légumes d’Alsace proposée par Les paniers du petit Lucien. J’ai reçu un « panier plus » à 18 € richement garni de beaux produits, avec largement de quoi nourrir toute ma famille en fruits et légumes pour toute la semaine. Cette formule de livraison est encore plus économique que je l’imaginais et permet vraiment de varier les menus. Après le hachis parmentier que je vous proposais lundi accompagné d’une salade de mâche, chou rouge et radis noir, voici une recette extrêmement rapide à préparer et néanmoins savoureuse, idéale pour...

Je vous ai proposé une recette anti-gaspi dans un article précédent, permettant d’utiliser la carotte dans son intégralité. Du coup, il me restait un pot de pesto de fanes de carottes. Pas question de le laisser traîner dans le frigo trop longtemps ! Certes, le pesto bénéficie d’une bonne longévité, mais paradoxalement, c’est aussi ce qui peut causer sa perte. On a tôt fait, en effet, de le ranger derrière des produits à consommer plus rapidement et de repousser son utilisation aux calendes grecques...

Table rase sur 2015. La nouvelle année, c’est un peu comme l’absolution du prêtre après confesse, une bonne lessive qui vient à bout de toutes les tâches ou une cure detox qui vous nettoie de l’intérieur et vous débarrasse de toutes les toxines accumulées pendant les fêtes. On efface tout et on recommence ! C’est l’heure des bonnes résolutions qui augurent un changement salutaire dans nos vies...

La saison de la figue tire à sa fin. Alors, vite avant que pour de bon, ne fugue la figue, la sommer d’être le fruit de l’intrigue, une dernière fois au cœur d’un bon plat ! Quels compagnons prévoir pour son ultime festin ?  Foie gras, vin rouge, fromage, épices ? Et quelle scène lui faire interpréter ? Fraîche sur un lit de salade, rôtie et ivre de vin rouge, confite et emprisonnée dans un bocal, confortablement installée dans un moelleux clafoutis ?

...