recette du Zemetkueche ou Zimmetkueche, brioche alsacienne à la cannelle

Zemetkueche, brioche alsacienne à la cannelle

Comment vivre en Alsace et ne pas être gourmand ? Ma région est sans doute une des plus tentatrices du monde. Voilà près de 3 ans que j’explore le terroir et le patrimoine culinaire alsaciens et je n’en viens toujours pas à bout, loin de là ! A chaque fois que je découvre une de nos spécialités culinaires (dernière en date : ce Zemetkueche,  je tire sur un fil qui déroule derrière lui une longue traîne de nouvelles recettes à tester et saveurs à déguster.   Ainsi, je ne compte pas le nombre de spécialités à base de pâte levée en Alsace. Tout le monde connaît le fameux Kouglof, les bretzels, le streusel ou encore les manala ! Mais ce n’est que la face visible de l’iceberg… Les variétés de brioche sont ici pléthore et toutes plus gourmandes les unes que les autres ! J’ai ainsi rencontré le Ropfkueche, le Neijohrsbretschdell (brioche de nouvel an),les dampfnudel, le schneckekueche et tout récemment le Zemetkueche ! Un spécimen décadent de gourmandise, qui illustre une fois de plus à merveille, l’art et la manière qu’ont les Alsaciens de sublimer la cuisine du quotidien pour en tirer le maximum de réjouissance.

Le Zemetkueche est assez proche du Ropfkueche, brioche dans laquelle on creuse des cavités qu’on remplit d’un mélange de crème, noix, sucre et cannelle. Pour cette variante de brioche alsacienne, le mélange est un peu moins riche mais tout aussi savoureux. On forme des trous dans la pâte pour y glisser une cuillère à café de crème, un petit morceau de beurre et finir par parsemer sur toute la surface un mélange de sucre et de cannelle avant de l’enfourner… A la cuisson, une croûte délicatement parfumée se forme sur la brioche et la crème s’est infiltré un peu partout pour révéler en bouche des contrastes de texture et une douceur… à tomber ! Bref, encore délice auquel il est très très difficile de résister !

Si je suis gourmande, autant vous dire, que je ne suis pas entièrement responsable. C’est L’Alsace que j’incrimine. Cette douce tentatrice qui n’en finit pas de me mettre sous le nez d’irrésistibles spécialités auxquelles je suis obligée de succomber ! En fait, ce n’est pas que je suis gourmande, je suis juste professionnelle… Je vais au bout de ma démarche de découverte et promotion de L’Alsace gourmande. Tenez d’ailleurs, je vous annonce d’ores et déjà, que je vais aussi devoir m’attaquer à d’autres brioches alsaciennes qui n’ont pas encore passé l’épreuve du test : le langhopf, le nid d’abeille ou encore la Crémantaise… Et sans doute, suis-je encore loin d’être au bout de ma peine et vais-je découvrir de nouvelles spécialités alsaciennes à base de pâte levée ! Si d’ailleurs, vous avez des suggestions à me faire, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire !

recette du Zemetkueche ou Zimmetkueche, brioche alsacienne à la cannelle

Zemetkueche, brioche alsacienne à la cannelle

Type de plat Dessert
Cuisine French
Keyword brioche, cannelle, zemetkueche
Temps de préparation 20 minutes
Temps de cuisson 30 minutes
temps de pousse 1 heure
Temps total 50 minutes
Portions 12

Ingrédients

  • 500 g de farine
  • 60 g de sucre
  • 1 c. à café de sel fin
  • 2 oeufs
  • 20 g de levure de boulanger fraîche
  • 140 ml de lait
  • 125 g de beurre fondu

Garniture

  • 1 pot de crème fraîche épaisse 250g
  • 50 g environ de beurre
  • 3 c. à s. de sucre roux
  • 2 c. à café bombées de cannelle

Instructions

La pâte à brioche (pétrissage à la main)

  1. Préparez vos ingrédients de manière à ce qu'ils soient tous à température ambiante. Beurrez et farinez un moule à manqué d'environ 30 cm de diamètre.
  2. Diluez la levure de boulanger 2 à 3 c. à s de lait tiède (attention pas plus de 40°C) prélevé sur la quantité globale de lait. Dans un grand bol, mélangez les oeufs, le lait, la levure diluée, et le beurre. Versez la farine dans une terrine, ajoutez le sel et le sucre. 

  3. Incorporez le précédent mélange (oeuf-lait-levure-beurre). Mélangez avec une cuillère en bois, puis prenez le relais à la main pour bien pétrir la pâte. Au besoin, si la pâte est trop collante, ajoutez un peu de farine. Placez cette pâte dans le moule. 

La pâte à brioche (Version Thermomix)

  1. Versez le lait et le sucre dans le bol du Thermomix. Ajoutez la levure émiettée et faites chauffer à 37°C pendant 3 minutes vitesse 2. Ajoutez les autres ingrédients et activez la fonction pétrin pendant 10 minutes. Au besoin, complétez avec de la farine si la pâte est trop collante et prolonger un peu le temps de pétrissage. Placez cette pâte dans le moule

Pousse, garniture et cuisson

  1. Recouvrez d’une serviette et laissez la pâte lever pendant une heure environ dans un endroit bien tempéré (et jusqu’à ce que la pâte double de volume et occupe au moins les 2/3 de la hauteur du moule). Personnellement, j'utilise la fonction basse température de mon four que je fais chauffer à 40°C (ultra-efficace) !

  2. Au terme du temps de pousse, creusez des trous assez profonds sur toute la surface de la pâte en vous aidant de votre index ou de votre pouce (propre) mais sans aller jusqu'au fond du moule. Glissez 1 c à café de crème fraîche épaisse dans chaque trou, déposez-y un petit morceau de beurre puis saupoudrez le mélange sucre-cannelle sur toute la surface de la brioche.

  3. Enfournez pour 25 à 30 minutes de cuisson dans un four à 180°C. Démoulez et dégustez cette délicieuse brioche au petit-déjeuner ou en guise d’apéritif avec un bon verre de muscat par exemple !
12 Comments
  • ccmel6794
    Posted at 10:53h, 20 novembre Répondre


    n’aimant pas la cannelle toue seule, voici une recette que je vais réaliser avec des épices à pain d’épices.
    Votre entrée en matière me fait penser à mon dentiste en Provence : à lépoque il envisageait dérieusement de déménager en Alsace où, d’après lui, ces bons vivants-bons mangeurs alasaciens lui permettraient de mieux gagner sa vie que dans le Midi !

  • Viviane
    Posted at 16:25h, 23 novembre Répondre

    Alors cette brioche il me faudra la réaliser, j’adore la cannelle, j’en saupoudre un peu partout, au grand dam de ma fille qui déteste !!!

  • Elisa
    Posted at 16:48h, 24 novembre Répondre


    J adore votre blog et vos recettes me font saliver rien qu en les lisant! Merci à vous surtout ne changez rien!

  • chantal hagnere
    Posted at 10:30h, 26 novembre Répondre

    cette brioche peut aussi se faire avec un reste de pâte pour kougelhopf, c’est excellent !

  • Elisabeth Husser
    Posted at 11:08h, 02 décembre Répondre


    J’ai testé la brioche à la cannelle, délicieuse. Recette bien adaptée avec Thermomix.
    J’adore vos recettes et aussi le partage autour de la cuisine alsacienne. Bonne continuation.

    • Leïla Martin
      Posted at 09:44h, 03 décembre Répondre

      Merci beaucoup Elisabeth pour ce retour très agréable ! Belle continuation à vous également

  • Bernhardt
    Posted at 10:53h, 15 mars Répondre


    Superbe recette faite depuis toujours par mes aïeules, excellents , pas cher à la ferme y avait tout ce qu’il fallait !!
    Moi réussis pas trop la pâte levée … mais je refais,
    Impossible de trouver votre livre, pourtant essayée divers endroits, ????
    Merci de vos partages sont magnifiques et surtout de perpreter cette merveilleuse cuisine et pâtisserie bien de chez nous
    L’ ALSACE , transmets toutes vos recettes à mes amies d’autres régions !! A bientôt ,

  • Tancray
    Posted at 23:06h, 15 mars Répondre


    Bonsoir et si ont à pas un Thermomix ont fait comment merci de vos réponses

  • Carine Parmentier
    Posted at 10:39h, 16 mars Répondre


    Bonjour je souhaite obtenir une petite précision y a t il une 2ème pousse une fois les trous remplis de crème

    • Leïla Martin
      Posted at 08:07h, 17 mars Répondre

      Bonjour, non pas de 2ème temps de pousse, comme indiqué dans la recette, c’est directement au four après avoir fait les trous et les avoir remplis de crème.

  • Geradine Ertzscheid
    Posted at 13:24h, 22 août Répondre

    @ chaleur tournante?? Ou tradionelle chaleur du haut et bas ???

    • Leïla Martin
      Posted at 13:29h, 22 août Répondre

      Bonjour, j’utilise la chaleur tournante pour toutes mes pâtisseries. Belle journée

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.