Recette de Käsegesundheitskuchen (entre cake et käsekuchen) aux mirabelles

Gâteau aux mirabelles (Käsegesundheitskuchen) entre cake alsacien et Käsekuchen

Décidément, j’ai l’obsession du mélange des genres, la manie du deux voire du trois-en-un, le toc de l’hybridité. En témoigne ce gâteau aux mirabelles à mi-chemin entre le Gesundheitskuchen (cake alsacien) et le Käsekuchen (tarte au fromage blanc), qui vient compléter ma liste de spécialités hybrides pour l’instant composée de mes Crazy Streusel, mes Käsekuchen à mi-chemin entre la tarte aux fruits et la tarte au fromage blanc et mes Käsestreuselkuchen.

Est-ce grave docteur ? Si je ne suis pas en mesure d’appréhender les conséquences de cette monomamie gourmande et de cette nouvelle rechute (ce gâteau aux mirabelles) sur ma santé mentale, je peux à coup sûr estimer les dégâts potentiels d’une telle addiction. Enfin, je le pourrais tout-à-fait, si j’étais copine avec le pèse-personne, cet instrument de culpabilisation qui accuse, dénonce, vous jette à la tronche le poids de vos excès ! Balance va !!! Mais cela fait belle lurette, que cet outil d’inculpation et moi, sommes en froid. Je me contente, du coup, du rappel à l’ordre d’un vêtement qui commence à devenir trop ajusté, non sans avoir laissé ma mauvaise foi tenter de mettre cet état de fait sur le dos de la machine à laver ou du sèche-linge.  Je l’avoue la politique de l’autruche reste ma principale et fidèle alliée.

recette de Käsegesundheitskuchen (entre cake et käsekuchen) aux mirabelles
recette de Käsegesundheitskuchen (entre cake et käsekuchen) aux mirabelles

Bref, où en étais-je déjà ? Ah oui, je vous parlais de mon dernier gâteau aux mirabelles et de mon penchant invétéré pour les gâteaux hybrides. Plus mon cerveau s’active à imaginer de nouvelles combinaisons susceptibles d’assouvir ma gourmandise, plus cet exercice exponentiellement nourri par ma gourmandise excessive devient obsessionnel. C’est une sorte de spirale infernale dont je ne parviens plus à sortir. Je peux donc d’ores et déjà vous annoncer que ce gâteau aux mirabelles (je l’ai baptisé Käsegesundheitskuchen), n’est que le début d’une nouvelle et longue série de douceurs hybrides. N’en déplaise à ma balance (que j’ai de toute façon mise sur la touche) et n’aura pas son nombre à dire !

Recette de Käsegesundheitskuchen (entre cake et käsekuchen) aux mirabelles

5 de 1 vote
Imprimer

Gâteau aux mirabelles (Käsegesundheitskuchen) entre cake alsacien et Käsekuchen

Pour un moule à charnière de 26 à 28 cm de diamètre

Type de plat Dessert
Cuisine French
Temps de préparation 30 minutes
Temps de cuisson 45 minutes
Temps total 1 heure 20 minutes
Portions 12

Ingrédients

Pour la garniture

  • 600 g de mirabelles
  • 1 à 2 c. à soupe de sucre de cannes

Pour la pâte à Gesundheitskuchen

  • 100 g de beurre
  • 2 oeufs
  • 100 g de sucre de cannes
  • 120 g de farine
  • 1 gousse de vanille
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1 c à soupe d'eau de vie de mirabelles
  • 1 c à soupe bombée de yaourt nature

Pour la pâte au fromage blanc

  • 350 g de fromage blanc
  • 150 g de fromage frais type Saint-Morêt
  • 3 jaunes d'oeufs
  • 80 g de sucre semoule
  • 30 g de fécule
  • 2 blancs d'oeuf

Instructions

Préparation des mirabelles

  1. Beurrez un moule à génoise et saupoudrez le sucre pour en tapisser le fond. Lavez et séchez les mirabelles. Dénoyautez-les en les coupant en deux au couteau. 

  2. Disposez-les sur le fonds du moule comme vous le feriez pour une tarte, en serrant les demi-mirabelles les unes contre les autres pour qu'elles tiennent quasiment debout.

Préparation de la pâte à cake

  1. Dans une jatte, fouettez les oeufs et le sucre vivement pendant quelques minutes jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
  2. Versez la farine à laquelle vous aurez préalablement ajouté la levure. Mélangez. Enfin incorporez le beurre fondu, le yaourt, les grains de vanille et l'eau de vie. Réservez.

Préparation de l'appareil au fromage blanc

  1. Séparez les blancs des jaunes d'oeufs. Dans un grand bol, mélangez le fromage frais, le fromage blanc, les 3 jaunes d'oeufs et les 3/4 du sucre. Incorporez la fécule.

  2. Dans un autre bol, faites monter 2 blancs en neige avec une pincée de sel. Quand les blancs commencent à monter ajouter le 1/4 de sucre restant et continuez à fouetter jusqu'à ce qu'ils soient fermes, mais pas trop. Ils doivent accrocher au fouet mais être encore assez souples pour être intégrés facilement au fromage blanc.
  3. Incorporez les blancs en neige délicatement à l'appareil au fromage blanc. Réservez.

Le montage et la cuisson

  1. Préchauffez le four à 180°C.

    Versez la moitié de la pâte en cercle concentrique sur les mirabelles. 

  2. Versez l'appareil au fromage blanc. Puis le restant de pâte à cake. Tracez à la cuillère un serpentin circulaire en partant du centre de manière à mélanger un peu les deux appareils (pâte à cake + appareil au fromage blanc).

  3. Enfournez pour 20 minutes de cuisson à 180°C. Puis baissez la température à 160°C et poursuivez la cuisson pendant environ 20 minutes. Pour tester la cuisson de votre gâteau, plantez une lame au milieu. Elle doit ressortir sèche. Si besoin, éteignez le four et laissez-y encore le gâteau pendant 10 à 15 minutes pour que la cuisson se termine en douceur.

  4. Laissez ensuite le gâteau tiédir à température ambiante. Puis retournez-le sur une grille sans le démouler et laissez-le refroidir complètement. Démoulez. Saupoudrez éventuellement votre gâteau aux mirabelles de sucre glace.

Notes

Dégustez ce gâteau aux mirabelles bien frais ! Il n'en sera que meilleur !

25 Comments
  • wattoote
    Posted at 20:18h, 14 août Répondre

    il a l’air juste parfait ce gâteau j’en prendrai bien une petite part

  • Schmitt
    Posted at 12:01h, 15 août Répondre


    J’adore vos recettes. Bien expliquées, savoureuses et surtout faites avec de bons produits. Merci d’enchanter mes papilles.

    • Leïla Martin
      Posted at 11:08h, 17 août Répondre

      Oh merci beaucoup, je suis ravie que mes recettes vous plaisent ! Belle journée et à tout bientôt

  • PEDINIELLI
    Posted at 13:46h, 15 août Répondre


    Dans le sud on ne trouve pas facilement de mirabelles…je vais essayer cette recette qui m’a l’air superbe avec des abricots…qu’en pensez-vous?Lorraine je suis Lorraine je reste…

    • Leïla Martin
      Posted at 11:06h, 17 août Répondre

      Oui bien-sûr très bonne idée : ce sera différent mais sans doute tout aussi délicieux avec des abricots. Je testerai sans doute moi aussi à l’occasion !

  • Schmitt
    Posted at 10:19h, 19 août Répondre


    Bonjour,
    Je viens de faire votre recette verdict un peu plus tard. Mais, sauf erreur de ma part, je n’ai pas lu où je devais incorporer le fromage frais type st Moret ? Pouvez vous me le préciser ? Merci.

    • Leïla Martin
      Posted at 14:44h, 19 août Répondre

      Bonjour, désolée pour l’oubli ! Le fromage frais se mélange avec le fromage blanc, les jaunes d’oeufs et le sucre. Merci pour votre message qui m’a permis de rectifier le tir. En espérant que ce gâteau vous plaira !

      • Schmitt
        Posted at 19:26h, 19 août Répondre


        J’ai goûté mon gâteau. Il est bon mais la pâte à cake est assez compact . Cependant nous nous sommes régalés. A refaire avec plus de dextérité pour mélanger les deux pâtes. Merci.

  • ccmel6794
    Posted at 15:11h, 19 août Répondre


    comme c’est ma (2e) fête jeudi et que de toutes façons je n’en fais qu’à ma tête (ou qu’à mes papilles gourmandes – pardon
    Dr F.) je le ferai avec un plaisir non dissimulé ce jour-là et bien sûr, pour moi toute seule. Je suis très égoïste quand il s’agit de gâteaux ou de chocolat !

  • Michelle
    Posted at 15:49h, 19 août Répondre


    Bonjour, pourrais-je avoir la dimension du moule à génoise, diamètre et hauteur ? Merci.

  • violette
    Posted at 16:01h, 19 août Répondre

    Merci il me manque le fromage type st moret dès que je l’ai je fais la recette promis et vous tiens au courant des réaction autour de moi

  • Michelle
    Posted at 18:08h, 19 août Répondre


    très joli gâteau pour profiter des mirabelles, bon dimanche

  • matter jules
    Posted at 20:23h, 19 août Répondre

    Merci Beaucoup madame Martin , vous avez de très bonne recette Grace à vous je me remets a faire des tartes et autre,
    et bravo pour votre savoir et connaissance.

  • matter jules
    Posted at 20:28h, 19 août Répondre

    merci et bravo madame Martin pour vos excellente recette

  • Annie Frechard
    Posted at 17:10h, 20 août Répondre

    Bonjour, je vais tester ce mélange de gâteau, cette année je croule sous les mirabelles.Je rigole déjà toute seule pour la prononciation de ce dessert.

  • Sabine
    Posted at 15:00h, 23 août Répondre


    Délicieuse recette même si j’ai eu qq soucis au démoulage
    Moi aussi la pate à cake trop épaise
    Vos recettes sont justes un régal. Merci Leila

    • Leïla Martin
      Posted at 12:28h, 25 août Répondre

      Merci beaucoup pour votre retour Sabine. Il ne faut pas hésiter à bien mélanger les 2 pâtes. Ceci dit, la pâte à cake est forcément plus épaisse car elle supporte le poids du fromage blanc, donc elle a tendance à se tasser. Je ferai de nouveaux tests pour tenter d’améliorer la texture et gagner en légèreté. Délicieux week-end et à tout bientôt

  • DOCHTER Hélène
    Posted at 09:07h, 30 août Répondre

    Bonjour Leila,
    Quelle pâte préférez vous pour la tarte aux quetsches, brisé sans ou avec sucre,
    ou une pâte sablée,
    Merci pour votre réponse,
    Hélène

    • Leïla Martin
      Posted at 06:56h, 31 août Répondre

      Bonjour Hélène,
      En général, je préfère la pâte brisée sans sucre mais pour la tarte aux quetsches j’avoue avoir un faible pour la version avec une pâte levée (vous pouvez retrouver la recette dans les archives du blog en tapant “quetsches” dans le moteur de recherche). Belle journée et à bientôt

  • Frison
    Posted at 16:18h, 30 août Répondre

    Pouvez vous s’il vous plaît me donner le diamètre du moule à génoise et si le four est chaleur tournante ou traditionnelle merci

    • Leïla Martin
      Posted at 06:53h, 31 août Répondre

      Bonjour, j’ai utilisé un moule à charnière de 28 cm de diamètre et c’est chaleur tournante pour le four. Belle journée et à bientôt

  • Chantal Feisthauer
    Posted at 16:09h, 03 septembre Répondre


    Alors je l’ai testé et fait déguster ce gâteau. … il est vraiment délicieux (Et riche ????)….. tout le monde l’a apprécié.
    Comme vous le notez sur la recette, il est encore meilleur le lendemain.

  • Muriel
    Posted at 15:21h, 18 septembre Répondre

    Bonjour
    J aimerais savoir si je peux incorporer du mascarpone à la place du St Moret d une part et d autre part j ai congelé les fruits pour cet hiver’ est-il possible de m en servir ? J ai des quetsches aussi
    Merci pour votre réponse

    • Leïla Martin
      Posted at 07:58h, 19 septembre Répondre

      Bonjour Muriel, le résultat sera légèrement différent au goût car le fromage frais est salé contrairement au mascarpone et mais cela devrait fonctionner. A tester donc ! Et oui pourquoi pas utiliser des fruits congelés, mais pour cette recette, je pense qu’il vaut mieux les décongeler au préalable afin d’éviter qu’ils ne rendent trop d’eau à la cuisson. Belle journée et à bientôt

  • marie jeanne
    Posted at 14:49h, 29 septembre Répondre

    super cette recette,mais à la place des mirabelles,peut on mettre des quetsches, merci?

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.