Grumbeerekiechle, les galettes de pommes de terre alsaciennes

Le week-end approche. Et la météo n’est pas terrible ici à Strasbourg. C’est un temps à rester chez soi et à faire venir les potes.  (Autant que ce soit eux qui prennent la saucée !) Ceci dit, je vais vite leur faire oublier cet effort, en leur concoctant un petit réconfort made in Alsace dès l’apéro. Des grumbeerekiechle ! Prononcez “groum-béreu-kich-leu” ou dites justes “galettes de pommes de terre” si votre langue fourche avec le dialecte alsacien. Personne ne vous en voudra, ces galettes sont aussi délicieuses qu’imprononçables !

En Alsace, elles font traditionnellement office de plat, servies avec une bonne salade verte. Mais en format miniature, elles font un apéro ludique et canaille à déguster avec les doigts, et à tremper dans du bibalakas, du ketchup ou de la mayonnaise, comme on le ferait avec des frites ! Et si vous cherchez d’autres idées d’apéros simples, gourmands et originaux, n’hésitez pas à télécharger mon carnet de recettes proposé à la Une du blog, juste à droite de la sympathique Alsacienne (elle a l’air plutôt sympa non ?) munie d’ustensiles de cuisine !

grumbeerkierchles - galettes de pommes de terre alsaciennes
Pour une quinzaine de petites galettes
  • 3 pommes de terre de taille moyenne
  • 1 oignon jaune
  • 1 œuf
  • 1 c à s de farine
  • 2 pincées de muscade
  • 2 c à s de persil ciselé
  • Huile d’arachide ou de tournesol
  • Sel, poivre

Râpez les pommes de terre et l’oignon comme vous le feriez pour des carottes. Placez-les dans un linge propre et pressez au-dessus de l’évier de manière à bien les essorer. Ajoutez l’œuf, la farine, le persil, la muscade, le sel et le poivre. Et mélangez bien.

Faites chauffer à feu moyen une poêle avec un bon filet d’huile pour la friture. Formez des petites galettes dans la paume de votre main. Dès que l’huile est chaude, déposez les galettes et faites les cuire pendant 6-7 minutes de chaque côté. Elles doivent être dorées, craquantes à l’extérieur et fondantes à l’intérieur. Déposez-les sur du papier absorbant et servez-les de suite !

Si vous les préparez à l’avance, réservez-les au frais et passez-les au four bien chaud (210°C) pendant 5 minutes pour leur redonner leur croustillant juste avant de les servir.

La recette en vidéo en partenariat avec Je suis My Grand-Est

13 Comments
  • kieffer daniel
    Posted at 09:08h, 13 avril Répondre

    on peut remplacer l oignon par du poireau

    • Leïla Martin
      Posted at 09:31h, 13 avril Répondre

      Oui bien-sûr, merci pour la suggestion. Et d’ailleurs, on peut s’éloigner un peu de la recette traditionnelle et également intégrer d’autres légumes en fonction des saisons : carottes, céleri, courgette etc…

    • marlier
      Posted at 12:34h, 11 mai Répondre

      oui moi aussi je met du poireau coupé très fin , je met 1 œuf et je ne met pas de farine , avec l’œuf ils tiennent bien ensemble et c’est un peu moins calorique , ils sont excellent

  • Mr frédéric
    Posted at 07:34h, 14 avril Répondre

    Loué soit Jésus-Christ ,
    je connais bien la recette fort succulente
    on peut y rajouter suivant la saison de la ciboulette fraîche
    bon appétit !

  • fée de la forêt
    Posted at 19:39h, 14 avril Répondre

    bonsoir
    j’en fait aussi mais sans muscades
    je met 4 kg de pomme de terre
    4 œufs entier
    sel poivre
    3 oignons jaune
    70 gr de farine
    on mange avec une bonne soupe de légumes

    • caliette
      Posted at 14:36h, 05 novembre Répondre

      4 KGS de pommes de terre ?

  • Papou
    Posted at 17:08h, 03 mai Répondre

    Bonsoir moi
    j’ai essayé avec plusieurs ingrédients: jambon, viande haché
    Mais le meilleur c’est gruyère rappé
    C’est trop bon

  • FRIEDERICH
    Posted at 19:18h, 09 mai Répondre

    Avec les herbes au fil des saisons…. Ail des ours, cardamine, …… Excellent!

  • chanchan
    Posted at 12:53h, 10 mai Répondre

    Dans la recette traditionnelle, celle de ma grand-mère, on râpe les pommes de terre en laissant l’amidon ce qui donne du moelleux et l’oignon est ciselé et revenu dans l’huile avant de l’ajouter au mélange. Pour former les boulettes, avec 1 cuillère à soupe. Excellent avec une salade.

  • omothermix.com
    Posted at 16:31h, 04 juin Répondre

    Une recette simple et bien gourmande faite pour moi. Je la garde sous le coude.

  • coati
    Posted at 09:21h, 07 novembre Répondre

    Je cuit pas sous forme de paton , mais en forme crepe et coupe en 1/8 pour l’accompagnement de la viande

  • ccmel6794
    Posted at 09:05h, 21 avril Répondre

    Leïla, je n’ai pas trouvé la recette des Grumberekiechle faites avec des pommes de terre cuites. Pouvez-vous fournir SVP ? Merci d’avance

    • Leila
      Posted at 08:31h, 12 mai Répondre

      Bonjour, je n’ai pas publié de recette sur le blog avec des pommes de terre cuites. D’ailleurs, je ne savais pas que cela se faisait. Je vais faire des recherches et si elles sont fructueuses, la mettre au programme prochainement !

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.