J'ai consacré ma chronique de mercredi dernier dans l'émission ensemble c'est mieux sur France 3 Alsace au munster blanc. Ce fromage non affiné, juste salé et compressé est une telle source d'inspiration pour moi qu'il méritait bien quelques minutes de gloire télévisuelle. Clafoutis, pizzas, salades, tian de légumes, bredele...

Dans la série des empanadas à la choucroute, il y a déjà eu sur le blog une version aux épices et au tofu, une autre à la truite fumée, raifort et aneth.  Il y a aussi dans mon livre L'Alsace enchantée une recette avec des knacks. Et voici aujourd'hui une variante mariant délicieusement choucroute et munster. J'aime l'idée de ces petits chaussons que l'on peut garnir au gré des saisons, des envies et surtout du contenu du réfrigérateur. Un munster qui commence à devenir trop coulant (et odorant), un reste de choucroute cuite, un peu de lard paysan...

Voici une recette festive de biscuits salés que j'ai proposée au cours d'un atelier culinaire offert par mon partenaire, la maison de foie gras Feyel, aux 8 heureux gagnants d'un concours organisé sur la page facebook de mon blog. Nous avons passé un délicieux moment autour des excellents produits mis en oeuvre par cette entreprise alsacienne dont le savoir-faire se perpétue depuis plus de 200 ans. Au menu de ce cours : des samoussas de foie gras façon berrawecka et une autre variante aux dattes, citron confit et raz-el-hanout, des makis de magret de canard fumé à la choucroute crue...

Voici une recette délicieusement festive qui devrait remporter l'adhésion de vos papilles si vous aimez les saveurs originales et le dépaysement ! Ces samoussas de foie gras aux dattes, gingembre et citron confit ont, n'ont en tout cas pas été boudés (et c'est un euphémisme !) par les participants à mon dernier atelier culinaire organisé samedi dernier avec la complicité de la Maison alsacienne Feyel. A l'énoncé de l'intitulé et des ingrédients de la recette, les plus frileux ont émis quelques réserves. J'ai senti des réticences à l'égard du citron confit, notamment. Histoire de mettre tout le monde d'accord et de...

Il y a quelques temps, je vous proposais sur ce blog la recette traditionnelle des Griesknepfle, des galettes de semoule fabuleuses de simplicité que nos grands-mères alsaciennes servaient accompagnées de potage et de compote de pommes au moment du dîner. Un plat roboratif, économique et gourmand à remettre assurément au goût du jour ! Et pourquoi pas l'utiliser en support de délicieuses bouchées apéritives, un peu à la manière des blinis ? C'est ce que j'ai tenté avec ces griesknepfle agrémentés d'herbes fraîche, garnis d'une crème d'avocat et de saumon fumé ! Et...

En mettant au point mon dernier schneckekueche à la frangipane - version idéale pour célébrer l'épiphanie-, mon esprit a été assailli de mille et une autre idées de variations (évidemment ceci est une figure de style et pas à prendre au pied de la lettre, j'ai  l'esprit plutôt vif mais pas puissant au point d'atteindre cette prouesse). Disons que j'ai imaginé le schneckekueche dans de nouvelles postures (quand il s'agit d'assouvir ma gourmandise, mon cerveau devient soudainement bien plus performant), sucrées mais aussi, plus inhabituelles, salées. On fait bien des kouglofs agrémentés de lardons, alors pourquoi pas un chinois salé...

Cette année, mes boîtes à bredele se sont remplies de biscuits d'un nouveau genre ! En lieu et place des traditionnels leckerlis, spritz, anisbredele, Zimsterne, butterbredele et autres sablés de Noël, on y trouve des bredele salés. L'idée n'est pas la mienne - je la trouve tellement brillante que j'aurais vraiment aimé en revendiquer la paternité - mais celle du fameux pâtissier strasbourgeois Thierry Mulhaupt ! Il est l'auteur d'un magnifique petit ouvrage intitulé "bredeles et autres petits apéritifs salés" qui se dévore d'abord des yeux tant les images sont promesses de délectation. La recette de sa pâte de base...

Vous cherchez une solution facile et rapide pour agrémenter vos apéritifs festifs  ? Laissez les biscuits industriels au placard et optez pour la réalisation d'exquis bredele salés! L'avantage avec la recette qui suit, c'est que vous allez pouvoir fabriquer des quantités industrielles de bredele salés et les stocker au congélateur pour n'avoir plus qu'à les sortir le jour J. Quelle aubaine ! Je viens probablement d'écourter significativement le marathon qui vous attend avant d'accueillir vos convives pour le réveillon de Noël ! Rendez-vous compte, plutôt que de vous échiner à tartiner des toasts, à remplir des verrines à la petite cuillère...