Un cocktail inédit made in l’Assiette du Poète

L’Assiette du Poète
Quand saveurs et service riment avec bonheur 

Au cœur de la Petite France à Strasbourg, petite rue des dentelles, l’Assiette du Poète, adresse quasi-secrète, voisine de la fameuse Cambuse, est aujourd’hui en pleine effervescence. Quatre doux rêveurs (avec des idées néanmoins fort bien ancrées dans la réalité), qui croient encore au bon produit, à une cuisine faite et servie avec le cœur, lui inventent une nouvelle vie, formulant des vœux de gourmandise et de tables comblées.

Si l’Assiette du Poète, avait jusque là eu du mal à tenir ses promesses d’envolées culinaires, elle a désormais tous les atouts en main pour enchanter les amoureux de bonne chère. A commencer par une équipe au top, passionnée et investie à 200 %, qui compte bien gâter ses clients ! Pour vous accueillir en salle : Mickaël , dont vous n’avez pas pu manquer la bonhommie si vous êtes ou avez été un adepte du Piano 2. Il avait démontré là-bas toute l’étendue de son talent, avec un sens du service inégalable et une générosité rare.

Mickaël+Pinello,+maestro+du+cocktail

Accompagné de la souriante et toute aussi avenante Tamara, il saura, c’est certain, faire de l’assiette du Poète une adresse conviviale et chaleureuse, un endroit où il fait bon se délecter de mets raffinés, de bon vin, et chose plus rare dans un restaurant, de savoureux cocktails… Car, en plus d’être un excellent hôte, Mickaël maîtrise l’art et la manière de réaliser des cocktails parfaitement équilibrés et délicieusement frappés. Une compétence qu’il a acquise à Montréal, où il a percé tous les secrets de la Mixologie aux côtés de barmen pour lequels il a fait le commis pendant près d’un an. Invitée à découvrir l’Assiette du Poète en avant-première, j’ai eu la chance de bénéficier d’une petite initiation en compagnie d’autres bloggeuses. Nous avons improvisé notre propre cocktail, que Claude a baptisé le bloggeur, sous l’œil attentif, d’un véritable maître en la matière ! Verdict : une tuerie ! C’est d’ailleurs la recette que j’ai choisi de vous proposer à la suite de ce billet.

Elodie+attentive+aux+conseils+de+Mickaël

Côté cuisine, c’est Christophe Weil qui officie désormais. Un chef passionné au cursus impressionnant, pour qui la cuisine est un inépuisable terrain de découverte et d’expression. Vouant un amour et un respect sans faille au produit, il aime innover, étonner même mais sans jamais dénaturer les composants de ses plats. Sa cuisine est simple, franche et sans fioriture inutile, comme avec ce dos de cabillaud en croûte de pavot, Stracciacella de céleri à la truffe noire et sa crème de réglisse. Un pur régal ! Et pour le dessert, le chef ne se départit pas de son goût pour la simplicité et la gourmandise. Il nous a régalé d’un biscuit sans farine aux noisettes, surmonté de fraises exquises et accompagné d’une quenelle de mascarpone à peine sucré au sirop d’érable.

Christophe+Weil,+le+chef+de+l'assiette+du+poète

Nul doute que ce chef au bonheur communicatif, accompagné d’Imad (son second pour lequel il ne tarit pas d’éloges), dispose là d’un outil parfait pour exprimer toutes ses bonnes idées culinaires et s’épanouir pleinement. Il a carte blanche pour renouveler sa palette de saveurs exclusivement composée de produits frais tous les quinze jours ! Un rythme qui ne saurait laisser place à la routine…

img

Si vous êtes épicurien et appréciez mieux encore de vous régaler quand le service est soigné, l’ambiance amicale et la note pas trop salée, l’Assiette du Poète ne peut que vous enchanter ! C’est en tout cas, pour ma part, une adresse d’ores et déjà en bonne place dans mes petits papiers. Et je compte bien m’y délecter sans modération de jolies assiettes, de vers exquis et (plus raisonnablement) des sublimes cocktails de Mickaël.

img

L’Assiette du Poète
4 petite rue des dentelles à Strasbourg
Du mardi au samedi, de 12h à 14h et de 19h à 22h
Réservation au 09 67 17 93 60
www.facebook.com/lassiettedupoete

Le bloggeur

Voici la recette du cocktail que nous avons improvisé lors de la petite initiation de Mickaël à la réalisation de cocktails. La mixologie recquiert beaucoup de précision et une vraie sensibilité au mariage des saveurs. Un art qu’on ne saurait maîtriser sans un minimum d’expérience… Ce que j’ai retenu de la leçon : il faut bien-sûr savoir doser à bon escient, mais surtout il faut… beaucoup, beaucoup de glaçons (Tiens ça rime !!)
J’ai tant de fois goûté à des cocktails insipides, qui finissaient par diluer toutes leurs saveurs dans l’eau fondue des glaçons… Alors que là, avec les bons gestes maîtrisés par Mickaël, les glaçons restent entiers dans le verre et n’ont quasiment pas rendu d’eau, une fois le verre vidé. Toute la démarche consiste donc à rafraîchir un maximum les contenants, pour que les glaçons aient juste à maintenir la bonne température et non à la faire baisser. Et croyez-moi, ça change tout ! Le cocktail a du goût jusqu’au bout ! (Encore une rime, deviendrais-je poète à mon tour ?)

J’ai apprécié l’équilibre parfait entre l’acidité, le sucre et l’amertume. Un délice !

Pour un verre

  • 4 cl de rhum
  • 3 cl de liqueur de framboise Chambord
  • 7 cl de jus de pamplemousse
  • le jus d’un demi citron vert
  • 7 cl de champagne

Commencez par remplir votre verre et votre shaker de glaçons pour bien les rafraîchir. Une fois vos contenants bien froids, jetez les glaçons et remplacez-les par des nouveaux.

Dans votre shaker (rempli de glaçons donc), versez le rhum, le Chambord, le jus de pamplemousse, le jus de citron vert. Secouez en faisant attention à ne pas casser les glaçons en effectuant un mouvement circulaire, devant vous, du haut vers le bas.

Versez le contenu du shaker (sans les glaçons) dans votre verre rempli de glaçons et complétez le verre avec du Champagne bien frais jusqu’à hauteur des glaçons.

Vous pouvez décorer votre verre d’une pique avec des framboises fraîches par exemple.

No Comments

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.