La pomme est le plus ordinaire des fruits, sans doute celui le plus couramment consommé tout au long de l'année. Mais, elle n'en est pas moins fabuleuse. C'est fou tout ce qu'on peut faire avec une pomme (en plus des apfelkiechle que je vous propose aujourd'hui) : la mettre à côté d'un avocat pour en accélérer la maturation, l'utiliser en guise de cible pour s'entraîner au tir à l'arc tel Guillaume tel, réaliser une guirlande en l'épluchant d'une traite, jongler avec, tomber dedans, s'en servir comme projectile pour jouer au chamboule-tout...

Il y a des recettes qui me filent la banane. Pas forcément des recettes à la banane d'ailleurs. Dès lors qu'il y a abondance, opulence, voire exubérance, mon coeur se met en liesse et la vie me paraît irrémédiablement radieuse. Rien de plus galvanisant qu'un compteur calorique frisant l'indécence ! Il annonce un précieux instant de lâcher-prise, où plus rien ne compte que le plaisir extatique de céder à la gourmandise. Ce n'est pas raisonnable ? Tant mieux, la dégustation n'en sera que meilleure ! Et je prendrai un malin plaisir à me moquer de tout le reste, à envoyer valser...

A quelle sauce vous souhaiter 2016 ? 

Mayonnaise, béarnaise, hollandaise ? En tout cas, j'espère pour vous cette année délicieuse avec tous les ingrédients qui font la vie heureuse !

Je vous souhaite de belles tablées avec ceux que vous aimez, des pâtes bolognaise, des couscous merguez, des poulets basquaise, des tartes à la fraise...