Apfelkiechle (beignets de pomme) fourrés au caramel et aux noix

Dessert Gourmandise Pour le goûter Recettes Spécialités alsaciennes Végétarien
La pomme est le plus ordinaire des fruits, sans doute celui le plus couramment consommé tout au long de l’année. Mais, elle n’en est pas moins fabuleuse. C’est fou tout ce qu’on peut faire avec une pomme (en plus des apfelkiechle que je vous propose aujourd’hui) : la mettre à côté d’un avocat pour en accélérer la maturation, l’utiliser en guise de cible pour s’entraîner au tir à l’arc tel Guillaume tel, réaliser une guirlande en l’épluchant d’une traite, jongler avec, tomber dedans, s’en servir comme projectile pour jouer au chamboule-tout… Bon, je m’égare. En fait, je voulais surtout parler de son usage gustatif. La pomme est tout aussi bonne consommée crue que cuite. Et elle est une source d’inspiration inépuisable en cuisine comme en pâtisserie : salade, gâteau, tarte, verrine, juste cuite au four, crêpe, beignet (apfelkiechle), il y a mille et une façons de se régaler du fruit le plus populaire de nos vergers alsaciens. Et en plus, il existe tant de variétés différentes que selon sa sucrosité, sa texture, son acidité, chacune révèle ses propres subtilités à la dégustation. Bref, vous l’avez compris, on a de quoi s’amuser avec ce fruit ! [one_half padding= »0 2px 0 0″]Recette de beignets de pomme (apfelkiechle) fourrés au caramel et aux noix[/one_half][one_half_last padding= »0 0 0 2px »]recette de beignets de pomme (apfelkiechle) fourrés au caramel et aux noix[/one_half_last] Et je ne m’en suis pas privée en imaginant cette recette d’apfelkiechle ! Oui, je sais, je n’y suis pas allé avec le dos de la cuiller. Que voulez-vous, on ne se refait pas ! J’ai une fâcheuse tendance à m’aventurer sur des terrains qui confinent à la folie culinaire. Et les calories ne me font même pas peur. Si un peu quand même à vrai dire… Mais pas assez pour me dissuader d’aller au bout de mes extravagances culinaires ! L’idée de ces apfelkiechle m’est venue en cherchant quelle nouvelle recette je pourrais proposer pour l’émission Ensemble c’est mieux sur France 3 Alsace.  J’aime y mettre à l’honneur chaque vendredi les recettes alsaciennes traditionnelles. Tout en ajoutant ma petite touche personnelle ! Voilà chose faite avec ces apflekiechle fourrés au caramel et aux noix. Pour cette recette, j’ai eu envie de tester la Nati, une toute nouvelle variété mise au point par les agriculteurs alsaciens. Issue du croisement entre la Pink lady et la Topaz, cette très jolie pomme aux joues bien rouges est ferme et croquante. Quant à sa saveur, elle est à la fois sucrée et acidulée. Elle est vraiment succulente, crue comme cuite ! Je vous enjoins vivement à la goûter… Et à vous laisser tenter par cette variante d’apfelkiechle… renversante de goumandise ! Oui, vraiment à tomber (dans les pommes ou ailleurs) ! Recette de beignets de pomme (apfelkiechle) fourrés au caramel et aux noix

Apflekiechle (beignets de pomme) fourrés au caramel et aux noix

Pour une vingtaine de pièces

  • 4 à 5 pommes de taille moyenne
  • 80 g de noix hachées finement mais pas trop
  • huile pour friture
  • 70 g de sucre + 1 c à c rase de cannelle en poudre mélangés

Pour le caramel

  • 120 g de sucre
  • 120 g de crème liquide entière
  • 1 pincée de fleur de sel

Pour la pâte à frire

  • 125 g de farine tamisée
  • 2 œufs
  • 10 cl de lait
  • 5 cl de bière blonde
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 pincée de sel

La sauce caramel

  1. Versez le sucre sans une casserole et faites-le caraméliser sur feu moyen (sans y toucher avant que le sucre ait commencé sa caramélisation). Otez la casserole du feu dès que le caramel est prêt.

  2. Faites chauffer la crème et versez-la très doucement sur le caramel tout en remuant. Remettez la casserole sur le feu et fouettez vivement pour bien dissoudre les morceaux de caramel. Attention, cette sauce est vraiment brûlante, attendez qu’elle ait bien refroidi avant de céder à la tentation d’y plonger un doigt ou de lécher le fouet.

Les pommes au caramel et aux noix

  1. Pelez les pommes, évidez-les à l’aide d’un vide-pommes et détaillez-les en rondelles d’environ 5 mm d’épaisseur. Etalez une couche de caramel encore chaud en vous aidant d’une cuillère. Parsemez de noix hachées.

  2. Déposez sur une plaque ou une assiette. Et réserver (idéalement au réfrigérateur) le temps que le caramel se fige.

La pâte

  1. Séparez les blancs des jaunes d’œuf. Versez la farine dans un cul de poule, ajoutez les jaunes d’œuf et versez le lait et la bière tout en mélangeant au fouet. Battez les deux blancs en neige avec une pointe de sel et incorporez-les délicatement à la pâte.

La cuisson et la finition

  1. Versez l’huile dans une poêle (2 à 3 c à s). Quand l'huile est bien chaude, plongez les rondelles de pomme dans la pâte en les maintenant bien droites pour ne pas faire couler le caramel.

  2. Faites dorer les apfelkiechle quelques minutes de chaque côté (3 à 5 mn). Les beignets sont cuits quand ils ont pris une belle couleur dorée. Enfin, roulez-les dans le mélange de sucre et cannelle avant de les croquer.

Idéalement, prévoyez de faire cette recette juste avant de passer à la dégustation. Ces savoureux beignets sont encore meilleurs bien chauds !

Exclusivité : mon dernier livre de recettes disponible uniquement sur commande !

Enchantez vos proches à Noël avec mon livre de douceurs à déguster en exclusivité et en avant-première (sortie en librairie prévue au printemps 2023) !

Bredele challenge

Ma dernière vidéo

Faisons connaissance

Vous souhaitez faire la promotion de votre entreprise, de votre marque ou de
votre produit, organiser un lancement ou un événement culinaire, faire le buzz sur un concept ou une actu ?

2 commentaire(s)

steph de nos p'tits plaisirs 2019-11-18 21:12:25

hummmm, ils ont l'air tellement délicieux !!!

LadyMilonguera 2019-11-11 14:54:58

Comme ils sont gourmands ces beignets !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *