Le tourbillon des fêtes s'est éclipsé et a emporté avec lui 2017 pour laisser place à une année toute neuve, toute belle, toute vierge, aussi immaculée qu'une page blanche à écrire. A ce stade, 2018 est l'année de tous les possibles ! Reste à savoir ce que nous en ferons mais aussi de découvrir ce que la vie nous réservera, car tout ne dépend pas évidemment que de nos intentions et de notre bonne volonté. Bien évidemment, le moment est propice aux fameuses bonnes résolutions, car tant qu'à écrire une nouvelle page de notre vie autant réunir tous les ingrédients...

Voilà un moment que je rêvais d'un bon chinois à la crème pâtissière, brioche qui en Alsace porte le nom très imagé de Schneckekueche (gâteau en escargots), évocateur de sa forme en spirales juxtaposées. Pour réaliser cette spécialité alsacienne, il faut napper un rectangle de pâte à brioche de l'appareil de son choix (crème pâtissière, crème d'amandes etc..) et former un rouleau dans lequel on découpe des tranches disposées ensuite face visible dans un moule à manqué. Ainsi enrichi d'une délicieuse farce, le schneckekueche est d'une gourmandise extrême.  Il faut dire qu'en Alsace, on est tout particulièrement habile pour emmener les douceurs au...

La choucroute, tout le monde connaît. Mais, il faut bien dire que ce légume fermenté, reste très souvent cantonné, à jouer la vedette dans le fameux plat traditionnel qui porte son nom ou, tout au plus, à faire office d'accompagnement pour une viande ou un poisson. Or ce trésor nutritionnel cultivé et préparé en Alsace gagnerait à être intégré bien plus couramment à notre alimentation. En effet, je vous en déjà rebattu les pupilles sur ce blog ( ici notamment), la choucroute crue est un super-aliment bourré de vitamines, oligo-éléments et probiotiques. Et comme pour tous les super-aliments, l'idéal est de la consommer...

Ceux qui suivent un peu ce blog ont peut-être déjà eu vent de mon Crazy Streusel, un gâteau d'inspiration alsacienne en 3 cuissons, recouvert d'une sauce ou d'une ganache et coiffé de pâte à Streusel. Oui je sais, pas bien raisonnable tout ça, mais tellement bon, régressif, réconfortant ! Je n'ai évidemment pas résisté à l'inconscience de remettre le couvert avec un Crazy Streusel spécial Noël (même pas peur des calories !) J'avais envie de quelque chose qui se rapproche un peu du Stollen en saveur comme en texture. Du coup, ma traditionnelle pâte à cake s'est muée en pâte hybride presque levée avec peu de beurre et...

kdoakdEn Alsace, les étals des marchés commencent tout doucement à faire de la place aux légumes d'automne. Les courges orangées vont prendre le relais des vertes courgettes dans nos assiettes. Et bientôt les légumes oubliés, comme le panais ou le topinambour, se rappelleront à notre bon souvenir. Même si j'ai plutôt privilégié les légumes estivaux ces derniers temps, (histoire d'en profiter jusqu'à la dernière fibre avant de leur faire mes adieux), je n'ai pas résisté à la tentation d'un magnifique potimarron, dont la sublime couleur ambrée ne demandait qu'à se faire cuisiner...

J’adore recevoir mes amis autour d’un bon plat mijoté, qui prend le temps de peaufiner sa cuisson et de concentrer ses arômes. De plus, le plat généreux qu’on pose au milieu de la table en toute simplicité, distille un parfum de bonne franquette qui met tout le monde à son aise (à commencer par la maîtresse de maison qui est sans doute bien mieux assise parmi ses convives que seule dans sa cuisine à jongler laborieusement avec 10 assiettes qu’il s’agit de dresser au plus vite pour qu’elles arrivent bien chaudes jusqu’à la salle à manger). Alors, chez nous,...

Je débute cette année 2015 en formulant le voeu pour tous d'une vie harmonieuse et sereine remplie d'amour et riche de projets, de découvertes, de rencontres, de partage et de rêves à concrétiser. J'ai eu la chance (ou plutôt j'ai saisi l'opportunité) de vivre en 2014 une très belle aventure en participant à mon tout premier concours culinaire télévisé diffusé par la chaîne régionale Alsace 20.

...

Mon père m’a offert dans les années 80, un magnifique et très sérieux livre de pâtisserie qui contenait des desserts cultes dont la tarte au fromage blanc. Je me souviens de ce bouquin et plus précisément de cette recette, car le titre était, du goût de la jeune adolescente que j’étais, aussi alléchant que tendancieux, du genre « Le dessert qui fera de vous une fille bonne à marier »…
En quoi, cette pâtisserie plus qu’une autre, mettrait un homme aux pieds de celle qui la maîtrise ? Allez savoir ! En tout cas, j’espère bien qu’en 2014, les critères masculins ont quelque peu...