Verrines Pavlova aux fraises d’Alsace bio

En Alsace, la fraise pointe le bout de son nez en mai et la saison de ce fruit apprécié de tous bat son plein en juin avec l’ouverture de la libre cueillette. Une activité familiale que les enfants adorent. En général, cette sortie est toujours assortie de quelques précautions indispensables : port obligatoire de la casquette ou du chapeau et tartinage de crème anti-uv à moins d’opter pour des manches longues et de proscrire le short. Mais cette année, avec les pluies diluviennes qui s’abattent sur nos têtes,  l’attirail du cueilleur de fraises est tout autre : bottes de pluie, kway et capuches sont de rigueur pour s’en aller dénicher le fruit tant convoité. Et il faut bien dire qu’on ne croise que peu d’énergumènes de ce genre dans les champs de fraises cette année. La plupart des consommateurs préfèrent les acheter en barquettes toutes prêtes au supermarché ou sur les étals des marchés. Au cas où vous feriez partie des rares spécimens prêts à braver la pluie, vous pouvez trouver ici la liste des fermes alsaciennes qui proposent des fraises bio en libre cueillette. Et puis le beau temps finira bien venir ! Bref, quel que soit votre mode d’approvisionnement pour assouvir vos envies de fraises, je vous propose aujourd’hui une recette réalisée dans le cadre d’un partenariat avec Alsace Qualité dont j’ai eu l’honneur d’être l’ambassadrice tout au long du printemps. C’est une recette très simple à réaliser et particulèrement gourmande, inspirée du Pavlova, un délicieux gâteau à base de meringue, de fruits et de Chantilly.

verrines pavlova aux fraises bio d'Alsace
IGP, AOC/AOP, AB ou Label Rouge… Que signifient exactement ses sigles ? En quoi peuvent-ils nous être utiles et nous diriger dans nos actes d’achat ? Le site d’Alsace Qualité est là pour nous aider à les décrypter !  L’association créée en 1991 a en effet pour mission d’aider les consommateurs à mieux comprendre ces différents signes de qualité. Elle a aussi pour vocation de les encourager à consommer local, et accompagne plus de 150 entreprises agroalimentaires et filières dans leurs démarches qualité et l’obtention de ces labels. Pour résumer, Alsace Qualité dont vous pouvez suivre également l’actualité sur la page Facebook de l’association cultive le goût et la qualité des produits de notre belle région !
Pour cette recette, j’ai utilisé :

  • Des fraises et des oeufs issus de l’agriculture biologique qui bénéficient du label AB. Ce label indique que les aliments ont été produits en respectant l’équilibre naturel de l’environnement et le bien-être de l’animal. Les agriculteurs n’utilisent aucun produit chimique ou pesticide sur les fruits, légumes, ou produits céréaliers, et élèvent les animaux en plein air.
  • De la crème fraîche fluide Label Rouge. Le Label Rouge est un signe national qui indique que les produits ont un niveau de qualité supérieur par rapport à des produits similaires, de part leurs conditions de production ou de fabrication. Un meilleur goût pour un repas des plus savoureux !

 

verrines pavlova fraises bio d'AlsacePour 4 à 6 verrines selon la taille

  • Le coulis de fraise
  • 500g de fraises fraîches bio d’Alsace
  • 100 g de sucre
  • 1 filet de jus de citron

Lavez et équeutez les fraises. Mettez les dans une casserole avec le sucre. Faites-les cuire jusqu’à ébullition. Prolongez la cuisson une minute, puis retirez du feu. Ajoutez un filet de jus de citron. Mixez au mixeur plongeant et passez la préparation au tamis. Laissez refroidir et réservez au réfrigérateur.
Il vous restera de ce coulis une fois la recette terminée. Vous pouvez le conserver au réfrigérateur et vous en servir pour parfumer délicieusement vos yaourts et fromages blancs ou bien le congeler pour une utilisation ultérieure.
Les meringues

  • 4 blancs d’oeuf à température ambiante
  • 1 pincée de sel
  • 240 g de sucre en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé

Battez les blancs avec une pincée de sel au fouet électrique à vitesse moyenne. Quand ils commencent à monter, ajoutez progressivement le sucre et le sucre vanillé. Dès qu’ils sont presque fermes, continuez à battre à pleine puissance jusqu’à l’obtention d’une texture bien dense.
Mettez votre appareil dans une poche à douille et dressez des petits dômes sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
Enfournez dans un four à 120°C pour 45 minutes de cuisson, selon la consistance recherchée. Plus ces meringues cuiront, plus elles seront craquantes.
La chantilly au mascarpone

  • 200 ml de crème fluide Alsace lait label rouge
  • 200 g de mascarpone
  • 1 gousse de vanille
  • 50 g de sucre

Dans une jatte bien froide ou le bol de votre robot, commencez par battre doucement le mascarpone et la crème fluide pour bien les mélanger. Puis augmentez la vitesse pour monter le mélange en chantilly. Quand la chantilly commence à bien monter, ajoutez le sucre et les graines de vanille. Battez encore quelques instants jusqu’à obtenir une chantilly bien ferme (elle doit rester accrochée au fouet).
Le dressage

  • 300 g de fraises fraîches bio d’Alsace
  • le coulis
  • quelques meringue
  • la chantilly

Lavez et équeutez les fraises. Séchez-les avec du papier absorbant. Coupez les fraises en 4.
Commencez par verser un peu de coulis de fraise au fond de chaque verrine. Puis disposez quelques morceaux de fraise et de meringue. Surmontez le tout de chantilly. Réitérez l’opération en ajoutant à nouveau des morceaux de fraise et de meringue surmontés de chantilly, versez un peu de coulis. Selon la taille de votre verrine le nécessite, disposez une troisième couche, de fraises meringue, chantilly, coulis. Pour terminer, décorez d’une belle meringue au milieu autour de laquelle vous déposerez quelques quartiers de fraise et de meringue.
verrines pavlova fraises d'Alsace bio
 

9 réflexions sur “Verrines Pavlova aux fraises d’Alsace bio”

  1. revoir ton lexique car la pavlova n’est pas du tout ce que tu présentes, à moins de dire restructuration d’un semblant de.

    1. Leïla Martin

      Merci infiniment pour ton commentaire ! Tu as raison : le vrai pavlova se présente sous forme de gâteau à partager et j’avais d’ailleurs pensé à titrer ” Comme des pavlovas” mais je n’ai pas trouvé la bonne formule. Disons que c’est une revisite ! Et apparemment, ainsi présenté en verrine, le pavlova prend le nom d’Eton Mess. A tout bientôt pour d’autres leçons lexicales 😉 !

  2. Leboulenger

    Je trouve l idée excellente surtout quand la meringue se casse ce qui est mon cas je vais présenter ma pavlona En verrine .

  3. Très bonne recette. Mais il faut faire le montage au dernier moment car j avais fait les coupes l après midi et le soir, la meringue avait fondu…dommage.

  4. Oui c’est excellent…je l’ai fait dimanche denier bien avant de lire la recette car il me restait des meringues et de belles fraises achetées sur notre mini marché local . Un grand succès!!À essayer de suite!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Panier

Ne perdez pas une miette de mes prochaines recettes

Enregistrement Newsletter popup

Un magnifique livre de recettes pour vous

Livret tartes flambées – opération Pierre Schmidt

Retour en haut