Aubergines farcies aux champignons, pépinettes et Bleu d’Hachimette

J’adore l’automne. Culinairement parlant. Surtout le début de la saison, quand les derniers légumes estivaux et les premières saveurs automnales se télescopent. C’est sans doute le moment de l’année qui permet le plus large éventail d’associations gourmandes. Les canicules ne sont (enfin !) plus qu’un mauvais souvenir et les températures en berne aiguisent les appétits. Nos estomacs comme nos papilles lassées de nos quêtes de fraîcheur estivales sont prêts à accueillir des saveurs plus rondes, réconfortantes, chaleureuses. Recette d'aubergines farcies aux champignons, pépinettes, et Bleu d'HachimetteVoilà comment j’ai eu envie d’aubergines farcies aux champignons, pépinettes, noix et bleu d’Hachimette. J’ai aimé l’idée de faire sortir l’aubergine farcie du registre habituel qui la confine à tenir un rôle bien huilé auprès d’une éternelle escorte de saveurs ensoleillées (tomates, feta, mozzarella, courgettes, poivrons etc…).  Et j’ai aimé plus encore la concrétisation, car elle a été en tous points conforme à mes attentes. Humm, une pure gourmandise ces aubergines farcies ! La douceur des pépinettes (petites pâtes en forme de grains de riz) bien crémeuses,  le parfum de sous bois des champignons, le craquant des noix et pour couronner le tout, le fabuleux bleu d’Hachimette qui, une fois gratiné, vient, en petites touches, faire exploser en bouche son caractère bien trempé. Recette d'aubergines farcies aux champignons, pépinettes, noix et Bleu d'HachimetteSi vous ne connaissez pas encore ce bleu des Vosges bio fabriqué en Alsace par la ferme des Schalandos, je vous recommande vivement de combler cette lacune. C’est une merveille que j’ai eu la chance de découvrir il y a un an environ chez Mon oncle Malker de Munster à Strasbourg. Ce fromage est depuis une délicieuse source d’inspiration culinaire. Je l’avais d’ailleurs déjà associé à l’aubergine ici.  Et sinon dans un registre plus classique, il avait fait de ma salade d’endives, pommes et noix un régal ! la recette des aubergines farcies aux champignons, pépinettes, noix et Bleu d'Hachimette

Aubergines farcies aux champignons et au bleu des Vosges

  • 2 belles aubergines
  • 50 g de pépinettes d’Alsace à cuire (200g cuites)
  • 250 g de champignons de Paris
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • ½ verre de vin blanc
  • 5 branches de persil
  • 10 cl de crème liquide
  • ½ verre de vin riesling
  • 50 g de cerneaux de noix concassés
  • 100 g de bleu des Vosges ou autre fromage
  • huile d’olive
  • sel (poivre)
  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Coupez les aubergines en deux dans le sens de la longueur. Entaillez-les sur le pourtour avec la pointe d’un couteau à 1 cm du bord et incisez le centre en quadrillant la chair. Saupoudrez-les de gros sel et laissez-les dégorger pendant 15 minutes.
  3. Rincez les aubergines à l’eau froide et essuyez-les. Badigeonnez-les d’huile d’olive au pinceau. Placez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfournez pour 30 minutes de cuisson.
  4. Préparez la farce. Ciselez l’oignon et écrasez l’ail. Réservez. Emincez les champignons. Réservez. Equeutez le persil et hachez-le finement. Réservez.
  5. Faites suer l’ail et l’oignon dans une poêle avec un peu d’huile d’olive pendant 5 mn environ tout en remuant régulièrement avec une cuillère en bois. Déglacez au vin blanc, salez et poivrez. Laissez cuire jusqu’à évaporation complète. Ajoutez les champignons dans la poêle et faites-les cuire pendant 5 minutes environ. Ajoutez la chair des aubergines et les pépinettes cuites. Incorporez la crème et le persil haché. Poursuivez la cuisson 2 à 3 minutes. La farce est prête.
  6. Garnissez la coque des aubergines avec la farce. Parsemez les noix concassées et le bleu des Vosges coupés en petits cubes. Enfournez pour 10 minutes de cuisson.

3 réflexions sur “Aubergines farcies aux champignons, pépinettes et Bleu d’Hachimette”

  1. J’ai testé il y a quelques jours, accompagné d’une salade verte, un régal !
    Je n’ai pas trouvé de bleu des Vosges, ben oui, j’habite en Lorraine !
    J’ai remplacé par du bleu de Bresse, c’était très bon et j’en refais ce soir avec des cèpes que je viens de trouver, j’en salive, rien qu’en y pensant !
    Clo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Panier

Ne perdez pas une miette de mes prochaines recettes

Enregistrement Newsletter popup

Un magnifique livre de recettes pour vous

Livret tartes flambées – opération Pierre Schmidt

Retour en haut