Cheesecake keto sans cuisson à la mûre (sans sucre et sans farine)

Cétogène Dessert Sans Gluten
Cheesecake keto sans cuisson à la mûre (sans sucre et sans farine)

Si vous suivez ce blog de près, vous n’êtes pas certainement pas sans ignorer mon penchant irrépressible pour la gourmandise. Je ne suis pas du genre à brider mon imagination quand il s’agit de l’assouvir. Aussi, mes douceurs sucrées sont le plus souvent décadentes de textures, de saveurs… et de calories. Mais aujourd’hui, petite incartade à mes principes de réjouissances insouciantes, je vous propose un cheesecake keto (ou low carb) plutôt très très correct diététiquement parlant.  En effet, il ne contient ni sucre, ni farine. Et, il est de ce fait pauvre en glucides (pour un dessert). Et il peut donc parfaitement entrer dans le cadre d’une diète cétogène.

Ou là là mais que vient donc faire ici ce vilain mot ? Diète, régime, restriction ne font habituellement pas partie du champ lexical de ce blog. Je vous dois donc quelques explications. Le régime cétogène est un mode d’alimentation qui privilégie les lipides au détriment des glucides. On n’y fait pas la chasse au gras mais au sucre. L’idée est d’amener son organisme en état de cétose. C’est un peu comme décider de troquer sa voiture diesel contre une voiture hybride, en capacité de fonctionner à l’électricité. Un organisme en état de cétose change de carburant. Ce sont les lipides et non plus les glucides qui deviennent sa principale source d’énergie.

Mais quel est donc l’intérêt de passer à ce carburant alternatif ? La diète cétogène a de nombreuses vertus. Elle permet notamment de réduire les états inflammatoires et elle a des effets proches du jeûne sur l’organisme. C’est une approche nutritionnelle souvent préconisée pour lutter contre certaines maladies comme l’épilepsie ou les cancers. Quand on sait que le principal carburant des cellules cancéreuses est le sucre, cela fait complètement sens.

Mais me direz-vous, ne risque-t-on pas de prendre du poids avec un régime qui fait l’apologie du gras ? Et bien, figurez-vous que c’est tout le contraire. Outre, ses bienfaits pour la santé, la diète cétogène permet également, si le corps en a besoin, de se délester des kilos en trop.

Attention, loin de moi l’idée de vous « vendre » ce mode d’alimentation. Pour ma part, je l’ai testé il y a quelques années, pendant plusieurs mois, et je ne me suis jamais sentie aussi bien dans mes baskets. Je m’étais affranchie de mon addiction au sucre, j’avais de l’énergie à revendre et ma silhouette s’était bien affinée.

Ces derniers mois, j’ai cumulé pas mal soucis de santé. Et mon niveau d’énergie était au plus bas. J’ai notamment traîné une bronchite pendant plus d’un mois. Impossible d’en venir à bout malgré deux traitements par cortisone et antibiotiques. Mon corps était manifestement au paroxysme de l’état inflammatoire. J’étais épuisée, au bout du rouleau. Il fallait vraiment que je me prenne en main pour améliorer mon état de santé. Je me suis donc à nouveau lancée dans une diète cétogène, il y a 3 semaines. Et, les effets se sont vite faits ressentir. J’ai enfin retrouvé la pêche après de longs mois compliqués.

Ce régime me va plutôt bien d’un point de vue gustatif. A moi le fromage, le lard, la mayonnaise, les oeufs, la viande, les sauces en tous genres et les bons légumes de L’ilot de la Meinau, mon fournisseur de fruits et légumes. J’ai très peu faim et je n’ai jamais de fringales. Les aliments cétogènes ont aussi le mérite d’être vite rassasiants. Par contre, je dois avouer que je suis loin d’être guérie de mon addiction au sucre. Il m’arrive d’avoir très très envie d’une douceur sucrée et de baver littéralement devant des photos de dessert.

Aussi, j’ai mené mon enquête pour m’offrir le luxe d’un dessert de temps à autre sans ruiner ma diète cétogène. Puis, je me suis lancée dans quelques essais avec un gâteau chocolat courgette et framboises sans sucre et sans farine. Et ce délicieux cheesecake keto sans cuisson présenté en verrines individuelles ! J’ai utilisé de l’érythritol pour remplacer le sucre. Il s’agit d’un édulcorant 100% d’origine naturelle issu de la fermentation de maïs bio. Son goût est très proche de celui du sucre avec en supplément, une belle sensation de fraîcheur, en fin de bouche. Il ne contient ni sucres, ni calories, n’est pas métabolisé par le corps et n’a pas d’impact sur la glycémie. C’est donc un édulcorant parfait quand on veut limiter sa consommation de sucre.

On le trouve généralement dans les magasins bio. Seul inconvénient, il est beaucoup plus cher que le sucre (plus de 5 € pour 300 g). A ce prix, pas question d’en abuser ! De toute façon, que ce soit dans le cadre d’une alimentation cétogène ou classique, la consommation de pâtisseries ou desserts doit rester très occasionnelle. Il s’agit d’en finir avec l’addiction au sucre (ce qui est bien plus facile à dire qu’à faire, parole de junkie).

Pour ce qui est de la farine, très riche en glucides également, je l’ai remplacée par de la poudre d’amandes. J’ai pas mal tâtonné pour le dosage et la cuisson de mon streusel. Mais j’ai fini par obtenir un résultat vraiment satisfaisant. Et pour vous donner un ordre d’idées de l’économie de glucides offerte par ce dessert, ma verrine contient 6 g de glucides là où on dépasserait habituellement les 20g (Et 20g de glucides c’est la limite autorisée dans le cadre d’une diète cétogène pour ne pas sortir de l’état de cétose).

J’espère que vous me donnerez des nouvelles de ce cheesecake keto si vous le testez. Perso, après plus de 3 semaines sans saveur sucrée, j’ai vécu un véritable enchantement des papilles ! Et je suis sûre et certaine que serez également séduit(e) quand bien même vous suiviez une alimentation classique. Ce cheesecake keto sera notamment parfait si vous cherchez à réduire vos apports en sucre, ce qui est toujours une bonne chose en soi. Et il est aussi particulièrement intéressant pour les personnes diabétiques. Bon assez parlé maintenant et place à la recette !

Recette de cheesecake keto sans cuisson en verrines

Cheesecake keto à la mûre (sans sucre et sans farine)

Pour 6 verrines – 16 mn de cuisson

 

150 g de mûres

Pour le streusel keto
75 g de poudre d’amandes
27g d’érythritol
27g de beurre
2 c. à c. de cannelle
1 pincée de sel

Pour l’appareil au fromage frais
250 ml de crème liquide
250 g de fromage frais
50 g de bibeleskaes (fromage blanc à 8% de matière grasse)
50g d’érythritol
1 gousse de vanille

Le streusel

Préchauffez le four à 160° C

Mélangez les poudres dans un cul de poule. Coupez le beurre en petits morceaux et travaillez-le du bout des doigts jusqu’à l’obtention d’une consistance sableuse puis grumeleuse. Etalez votre streusel sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Enfournez pour environ 16 à 20 mn de cuisson. Surveillez bien. Votre streusel est cuit quand il présente une jolie couleur dorée. Laissez refroidir.

L’appareil au fromage frais

Placez un petit cul de poule et les fouets de votre batteur électrique au congélateur 10 à 15 mn (c’est mon secret pour réussir ma chantilly à tous les coups). Montez la Chantilly au batteur avec l’érythritol et les grains de vanille. Dans un autre cul de poule, détendez le fromage frais avec le fromage blanc. Incorporez-y délicatement la chantilly à l’aide d’une maryse .

Le dressage

Emiettez environ 100 g de streusel. Répartissez-le dans 6 verrines et tassez. Recouvrez d’appareil au fromage frais. Puis disposez joliment les mûres. Vous pouvez finir en émiettant un peu de streusel sur les mûres. Laissez prendre au réfrigérateur au moins 3h avant de déguster.

Exclusivité : mon dernier livre de recettes disponible uniquement sur commande !

Enchantez vos proches à Noël avec mon livre de douceurs à déguster en exclusivité et en avant-première (sortie en librairie prévue au printemps 2023) !

Ma dernière vidéo

Faisons connaissance

Vous souhaitez faire la promotion de votre entreprise, de votre marque ou de
votre produit, organiser un lancement ou un événement culinaire, faire le buzz sur un concept ou une actu ?

0 commentaire(s)

Content Generator 2022-11-14 05:10:00

Artificial intelligence creates content for the site, no worse than a copywriter, you can also use it to write articles. 100% uniqueness :). Click Here:👉 https://stanford.io/3FXszd0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *