recette de tajine de potimarron et girolles au safran d'Alsace, semoule de blé et noix

Tajine de potimarron et girolles au safran d’Alsace, semoule de blé et noix

Une envie de potimarron, la vue de quelques girolles sur un étal de supermarché et la lumière automnale des jours qui déclinent lentement mais sûrement m’auront inspiré ce plat végétarien simple et réconfortant. Un tajine en Alsace ? Et pourquoi pas ! Des légumes de nos maraîchers, des champignons de nos forêts, des noix de nos vergers et… voilà que mon tajine de potimarron et girolles prend l’accent alsacien ! Mais le safran me direz-vous ? Aussi curieux que cela puisse paraître, l’Alsace a depuis toujours des accointances avec le safran. Dans son livre de référence le mangeur Alsacien, Jean-Louis Schlienger nous apprend, qu’au Moyen-âge, la culture du Crocus Sativus (la fleur qui donne le safran) était très répandue. On utilisait l’épice pour agrémenter des recettes simples du quotidien comme l’omelette, le mendiant ou la crème brûlée.

Oubliée de nos contrées, Crocus Sativus a été réintroduite en Alsace il y a une douzaine d’années grâce à Hervé Barbisan, ancien vigneron qui s’est pris de passion pour cette fleur et ces précieux pistils. Le pari de faire à nouveau de l’Alsace une terre de Safran était loin d’être gagné au départ, mais Hervé Barbisan a su à force de persévérance et d’opiniâtreté offrir à la fleur difficile à amadouer les conditions idéales pour son plein épanouissement. Sa safranière déployée sur 4 parcelles aux alentours de Guémar s’étend désormais sur plus de 2 ha et compte plus de 500 000 bulbes, ce qui en fait aujourd’hui la plus grande safranière indépendante de France. Vendu sous la marque le Safran du Château, le safran d’Hervé Barbisan est plébiscité par les plus grands chefs alsaciens, dont Marc Haeberlin (L’Auberge de l’Ill à Illhauesern) et Olivier Nasti (Le Chambard à Kaysersberg. L’attention infinie que le producteur porte aux délicats et exigeants pistils (il va jusqu’à dormir avec !) aura porté ses fruits !  Ce safran d’exception produit sous nos cieux alsaciens inspire également à Hervé la création des produits aussi exquis qu’originaux, dont une merveilleuse liqueur de Safran que j’ai découverte au restaurant Terroir&Co à Strasbourg.

Véritable pionnier du safran en Alsace, Hervé Barbisan a défriché le terrain et fait naître de nouvelles vocations. Son aventure a inspiré plus d’un botaniste en herbe. Plusieurs producteurs lui ont emboîté le pas ! On peut également trouver du safran d’Alsace vendu sous les marques Safran d’Alsace, Safran du Loess et Safran du vignoble.

recette de tajine de potimarron et girolles au safran d'Alsace, semoule de blé et noix

5 de 1 vote
Imprimer

Tajine de potimarron et girolles au safran d'Alsace, semoule aux noix

Type de plat Main Course
Temps de préparation 30 minutes
Temps de cuisson 25 minutes
Portions 6

Ingrédients

Pour le tajine de potimarron aux girolles

  • 1 potimarron (environ 1,2kg)
  • 2 oignons jaunes
  • 2 gousses d'ail
  • 2 c.à s. de persil ciselé
  • 12 à 15 pistils de safran d'Alsace
  • 300 g de girolles fraîches
  • huile d'olive
  • sel, poivre
  • 1 c. à c. de miel

Pour la semoule aux noix

  • 200 g de semoule (grain moyen)
  • 60 g de noix torréfiées
  • sel, poivre

Instructions

Le tajine de potimarron et girolles au safran

  1. Emincez les oignons en fines lamelles. Chauffez un filet d'huile dans une cocotte et faites suer les lamelles d'oignons pendant 5 minutes en remuant de temps en temps. 

  2. Pendant que les oignons suent, lavez le potimarron, Coupez-le en 2. Evidez-le. Puis détaillez-le en tranches puis en cubes de taille moyenne.

  3. Ajoutez les dés de potimarron dans la cocotte avec les oignons. Mélangez et salez. Poursuivez la cuisson pendant 5 minutes tout en surveillant et en remuant de temps en temps.

  4. Mettez les pistils de safran dans un verre d'eau. Versez le verre d'eau safranée dans la cocotte et ajoutez encore 1 verre d'eau. Ajoutez le persil grossièrement haché et laissez cuire à feu doux pendant une vingtaine de minutes. Salez et poivrez. Remuez de temps en temps pour obtenir une cuisson homogène.

  5. Nettoyez les champignons en grattant la base au couteau et en ôtant les impuretés à l'aide d'un pinceau. 

  6. Faites chauffer de l'huile dans une poêle et faites-les revenir pendant 7-8 minutes. Réservez.

  7. Quand le potimarron est cuit, ajoutez le miel, mélangez. Goûtez pour rectifier l'assaisonnement (sel,poivre).

  8. Si la sauce est trop liquide, prélevez-la sauce et faites-la réduire sans une casserole en la chauffant à feu vif. Et reversez-la dans la cocotte. Ajoutez les champignons. Et mélangez délicatement pour ne pas abîmer les girolles.

La semoule aux noix

  1. Hachez les noix assez finement mais pas trop.  Préparez la semoule comme indiqué sur le paquet. A la fin de la cuisson, incorporez-y l'huile de noix et les noix hachées. 

  2. C'est prêt !

11 Comments
  • Floriane
    Posted at 11:26h, 27 septembre Répondre

    un bon plat d’automne, comme je les aime ! j’ai justement pas mal de safran à la maison, il va me falloir tester ce beau plat

    • Leïla Martin
      Posted at 15:17h, 27 septembre Répondre

      Merci Floriane ! J’espère que l’essai sera concluant. Belle journée

  • melodie58
    Posted at 09:37h, 29 septembre Répondre

    Bonjour, la saison des potimarrons est là,je vais essayer votre recette.Merci pour vos succulentes recettes.

  • LadyMilonguera
    Posted at 18:04h, 29 septembre Répondre

    C’est un beau tajine de saison.

  • Annie
    Posted at 02:13h, 05 octobre Répondre

    MERCI BEAUCOUP LEILA pour cette excellente idée ! et excellent plat .. à venir !
    Cela tombe TRES bien, je cherchais justement une bonne recette pour inviter des Amis. Cela tombe pile ! et je salive à l’avance ! Et Merci aussi pour toutes les recettes que vous nous donnez dans le partage !
    De bonne choses à vous !

    • Leïla Martin
      Posted at 07:45h, 05 octobre Répondre

      Merci à vous Annick pour l’intérêt que vous portez à mes recettes. J’espère que celle-ci vous régalera ainsi que vos convives. Belle continuation et à tout bientôt !

  • Nadia
    Posted at 10:25h, 23 octobre Répondre

    Merci pour cette belle recette, le mélange des saveurs est osé mais réussi ! Bon appétit

  • Odile
    Posted at 09:44h, 29 octobre Répondre

    Bonjour je vais essayer cette recette, mais je voulais savoir si vous épluchez le potimarron, pour certaines recettes on conseille de ne pas le faire. Merci

    • Leïla Martin
      Posted at 10:30h, 30 octobre Répondre

      Bonjour Odile, je n’épluche jamais la peau du potimarron. Elle est non seulement excellente pour les papilles mais aussi riche en vitamines et minéraux. Et c’est un précieux gain de temps ! Belle journée et à tout bientôt

  • Sylvie Eypper
    Posted at 13:47h, 02 novembre Répondre

    5 stars
    c’est de saison chez mes producteurs locaux et je cherche toujours des recettes originales, que je detourne parfois, mais celle ci me semble delicieuse

  • La Cuisine de Yolande
    Posted at 16:29h, 05 novembre Répondre

    J’ai le potimarron mais pas les gitollescdommage votre recette est superbe.

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.