recette de Grumbeerekiechle de patate douce à la coriandre et au gingembre

Grumbeerekiechle de patate douce à la coriandre et au gingembre

En Alsace, la patate a la cote ! On la retrouve en vedette des fameuses grumbeerekiechle (galettes), en star du roïgebrageldi, en fiancée indissociable du bibeleskaes, en protagoniste incontournable du traditionnel baeckeoffe, en invitée permanente de la choucroute. Et elle sert de base à nombre de spécialités comme les Grumbeereknepfle (sortes de gnocchis) ou les buwespätzle (sortes de quenelles). Et si pour changer un peu, on lui substituait de temps à autre la patate douce, qui combine à la fois les vertus d’un féculent au fort pouvoir rassasiant et les qualités nutritionnelles d’un légume riche en fibres, minéraux et vitamines ?

C’est ce que j’ai tenté avec ces grumbeerekiechle de patate douce préparées à la manière des galettes de pommes de terre habituelles. J’ai simplement remplacé le persil par de la coriandre et ajouté un peu de gingembre frais pour renforcer la connotation exotique. Outre la satisfaction d’offrir à ma petite famille un plat intéressant du point de vue diététique, j’ai  obtenu celle de les voir se régaler de ces galettes à la saveur légèrement sucrée. Un délice simple, sain, gourmand et original qui sera, c’est certain, régulièrement invité à notre table !

recette de Grumbeerekiechle de patate douce à la coriandre et au gingembre

Grumbeerekiechle (galette)de patate douce à la coriandre et au gingembre

Type de plat Main Course
Cuisine French
Temps de préparation 10 minutes
Temps de cuisson 10 minutes
Temps total 20 minutes
Portions 4 personnes

Ingrédients

  • 500 g de patate douce pelée
  • 1 pomme de terre de taille moyenne
  • 1 oignon jaune
  • 1 gros œuf (ou 2 petits)
  • 2 c. à s. de farine
  • 1 c. à s. de gingembre finement haché
  • 2 c. à s. de coriandre hachée
  • Huile d’arachide ou de tournesol
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Râpez les patates douces et la pomme de terre. Placez-les dans un cul de poule. Ciselez l'oignon assez finement. Mélangez-le à la patate douce râpée. Ajoutez l'oeuf, la farine, le coriandre et le gingembre haché. Salez et poivrez. Mélangez-bien !

  2. Faites chauffer à feu moyen un bon filet d’huile dans une poêle. Formez des petites galettes dans la paume de votre main.

  3. Dès que l’huile est chaude, déposez les galettes dans la poêle à l'aide d'une spatule et faites-les cuire jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées de chaque côté (environ 5 mn par face). Servez aussitôt ! 

Notes

  • Si vous les préparez à l’avance, réservez-les au frais et passez-les au four bien chaud (210°C) pendant 5 minutes pour leur redonner leur croustillant juste avant de les servir.
  • Accompagnez vos grumbeerekiechle de salade pour un plat complet et équilibré.

 

9 Comments
  • Netter
    Posted at 11:52h, 21 mars Répondre

    Super mais peut on faire de même avec des patates classiques et si oui quelle espèce de patates ? Merci

    • Leila
      Posted at 12:03h, 21 mars Répondre

      Oui bien-entendu, on peut faire de même avec des pommes de terre, en choisissant de préférence des variétés farineuses (ex : Bintje, Marabel, Manon). J’ai mis le lien vers la recette classique au tout début de l’article. Il vous suffit de cliquer sur le mot grumbeerekiechle pour y accéder. Belle journée de printemps et à bientôt

  • Secouet
    Posted at 15:23h, 22 mars Répondre


    pourquoi la farine ?
    savez-vous qu’ un presse ail est parfait pour obtenir du gingembre “râpé” : on épluche son morceau, on le met dans le presse-ail, et crouiiic ! les fibres restent au fond…

    • Leila
      Posted at 18:37h, 22 mars Répondre

      La farine, c’est pour que les galettes se tiennent à la cuisson. Merci pour l’astuce du gingembre râpé dans le presse-ail. Je ne connaissais pas !

  • Wagner Ghislaine
    Posted at 12:32h, 16 avril Répondre


    Mes galettes ne se sont pas tenues à la cuisson malgré la farine et l’œuf.
    J’avais du mal à les détacher de la poêle malgré un bon fond d’huile.
    J’ai galéré , par contre avec des pommes de terre normales, je n’avais aucun problème de cuisson.
    Ce fut quand même bon mais pas présentable .

    • Leila
      Posted at 14:26h, 16 avril Répondre

      Bonjour Ghislaine,
      Désolée pour ce désagrément ! Il est vrai que ces galettes se tiennent un peu moins bien que les galettes de pommes de terre et nécessitent peut-être d’être manipulées avec plus de précaution. Il est important que l’huile soit bien chaude et d’attendre qu’une croûte se soit formée pour les retourner. Je n’ai peut-être pas donné assez de recommandations et précisions dans ma recette. J’ai justement des patates douces dans le réfrigérateur. Je vais refaire ces galettes pour voir comment je peux reformuler plus efficacement ma recette. Merci beaucoup en tout cas pour votre retour. Et à bientôt, j’espère !

  • Muriel K
    Posted at 20:28h, 14 novembre Répondre


    Recette délicieuse !

  • Danielle
    Posted at 20:39h, 29 janvier Répondre


    Les galettes n’étaient pas super jolies mais on s’est régalé! Je garde précieusement la recette!

  • Marie
    Posted at 17:19h, 08 février Répondre

    délicieux!merci pour la version imprimable!

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.