Les courges sont de retour sur les étals de nos marchés alsaciens. Et quel bonheur de  pouvoir à nouveau agrémenter nos menus de leur incomparable douceur ! Potiron, potimarron, butternut, courge muscade font partie des quelques variétés les plus connues et couramment utilisées. Mais, il existe des centaines de curcurbitacés qui ne demandent qu'à être dégustées. Je me suis d'ailleurs mise en tête de combler mes lacunes d'ici la fin de la saison et de tester quelques inconnues à mon bataillon culinaire. Car pourquoi se cantonner aux mêmes spécimens alors qu'il y en a tant d'autres à découvrir ! Pour...

L'automne et ses premiers frimas sont bel et bien là en Alsace. Et pour se consoler du froid et de la grisaille, rien de tel que le chocolat ! Ou mieux encore une douceur au caractère bien trempé comme ce succulent gâteau poire choco et streusel de cacao. C'est un dessert que j'ai mis au point alors que j'étais dans une phase bouillonnante de créativité et d'envies culinaires pour la conception de mon livre l'Alsace enchantée. Autant vous dire qu'il est affolant de gourmandise ! [one_half padding="0 2px 0 0"][/one_half][one_half_last padding="0 0 0 2px"][/one_half_last] La saison des poires a commencé en Alsace...

Le gâteau streusel est de retour sur le blog, avec son moelleux fruité contrasté par son irrésistible coiffe croustillante. Un délice de simplicité (voire de rusticité) que je ne me lasse pas de décliner au fil des saisons. Ma dernière version garnie de pommes et rhubarbe faisait honneur à la tige printanière. Et aujourd'hui, les étals estivaux me soufflent l'idée d'un gâteau pêche groseille et amandes. [one_half padding="0 0 0 0px"][/one_half][one_half_last padding="0 0 0 0px"][/one_half_last] Qu'ajouter de plus sinon que la préparation de ce gâteau est d'une simplicité enfantine. Et que le plaisir ressenti à la dégustation est inversement proportionnel à l'effort...

La rhubarbe est de retour en Alsace et, cette merveilleuse tige acidulée s'apprête à se faire régulièrement une place dans mon garde-manger ! Pour inaugurer la saison, j'ai fait ultra- simple : un gâteau streusel pomme et rhubarbe enrichi de poudre d'amandes et agrémenté de vanille. J'aurais pu me contenter de la rhubarbe mais les pommes de mon panier à fruit ont été délaissées par mes enfants ces derniers temps au point de devenir toutes fripées. Et pas question de les laisser flétrir jusqu'au point de non retour ! [one_half padding="0 2px 0 0"] [/one_half][one_half_last padding="0 0 0 2px"][/one_half_last] Je leur ai donc...

Décidément, j’ai l’obsession du mélange des genres, la manie du deux voire du trois-en-un, le toc de l’hybridité. En témoigne ce gâteau aux mirabelles à mi-chemin entre le Gesundheitskuchen (cake alsacien) et le Käsekuchen (tarte au fromage blanc), qui vient compléter ma liste de spécialités hybrides pour l’instant composée de mes Crazy Streusel, mes Käsekuchen à mi-chemin entre la tarte aux fruits et la tarte au fromage blanc et mes Käsestreuselkuchen. Est-ce grave docteur ? Si je ne suis pas en mesure d’appréhender les conséquences de cette monomamie gourmande et de cette nouvelle rechute (ce gâteau aux mirabelles) sur ma santé mentale,...

Il y a des gâteaux dont je ne me lasse pas. Le Gesundheitskuchen fait partie de ces classiques rudimentaires dont la base neutre permet d'imaginer toutes sortes de déclinaisons. Avec ce gâteau alsacien, dit gâteau de santé, impossible donc de tomber dans la monotonie ou la monochromie ! [one_half padding="0 2px 0 0"][/one_half][one_half_last padding="0 0 0 2px"][/one_half_last] Ma dernière version aux framboises et à la pistache avaient conquis les papilles de toute la famille (excepté celles de ma petite Salomé qui ne jure que par la version gâteau Savane). Et avec la pléthore de fruits que nous offre la saison estivale, ce...

Depuis que j'ai fait mon premier Gesundheitskuchen façon marbré au chocolat, les enfants me le réclament en permanence. Quelle que soit la variante que je leur propose, la réponse est toujours la même : non, nous, on veut un gâteau Savane ! Du coup, ils m'infligent une véritable punition. Moi qui adore tripatouiller mes recettes dans tous les sens pour composer de nouvelles saveurs, me voilà contrainte à m'en tenir à une seule et unique et répétitive version. Alors cette fois-ci, je n' ai pas attendu mes enfants pour qu'ils mettent la main à la pâte ! J'ai profité qu'ils...

Que serait la vie sans gâteau ? Je n'ose même pas l'imaginer. Cette perspective suffit à me plonger dans la désolation. Le monde ne serait assurément plus le même. Il y manquerait une part immense de joie, de futilité et d'insouciance. Il manquerait des Pierre Hermé, des Christine Ferber, des Christophe Felder. Il manquerait Gat'ô la fabuleuse pâtisserie strasbourgeoise sans lactose de mon amie Sarah Abitan. Il manquerait des goûters joyeux, des bougies d'anniversaire, des étincelles de bonheur dans les yeux des gourmands. Il manquerait des parenthèses de douceur pour effacer peines et tracas. Il manquerait des bols et des fouets...

Pour ceux qui suivent ce blog, vous avez peut-être remarqué que j'y suis un peu moins assidue ces derniers temps. Ce n'est pourtant pas faute d'élaborer de nouvelles recettes. Je me consacre en effet pleinement à la création de mon premier livre de cuisine qui devrait voir le jour mi-octobre. C'est un projet passionnant que j'ai l'immense plaisir de partager avec mon amie Francesca Gariti en charge des photographies. Pour l'instant, nous en sommes encore au stade de la réalisation des recettes et nous enchaînons les prises de vue. Un travail très prenant qui me fait malgré moi lever le...