La Saint-Nicolas approche et si cette fête est plutôt celle des enfants sages, les grands enfants (plus ou moins sages) ne boudent pas leur plaisir de profiter des gourmandises qui y sont associées. C'est même un bon prétexte pour se réunir entre collègues ou entre potes. Ceci dit, entre adultes, le format apéro l'emporte souvent sur le goûter. Aussi, j'ai eu envie de mettre au point une recette de brioche de Noël salée qui peut aussi bien se décliner en sapins, étoiles et lutins qu'en jolis männele. [one_half padding="0 1px 0 0"][/one_half][one_half_last padding="0 0 0 1px"][/one_half_last] Je me suis inspirée de ma...

La recette de tartine pruneaux bleu des Vosges que je vous propose aujourd'hui est tellement rudimentaire que je ne sais même pas si elle mérite de porter le nom de recette. Ceci dit, elle n'en est pas moins succulente. Car, l'association pruneaux bleu est juste fabuleuse. Et n'allez pas croire que je me jette des fleurs car l'idée n'est pas la mienne ! Elle me vient de l'Epicerie, un resto strasbourgeois qui a fait de la tartine la reine de sa cuisine. J'ai beaucoup fréquenté cet endroit dans mes jeunes années. Si je ne m'abuse, c'est le premier restaurant concept...

La pomme est le plus ordinaire des fruits, sans doute celui le plus couramment consommé tout au long de l'année. Mais, elle n'en est pas moins fabuleuse. C'est fou tout ce qu'on peut faire avec une pomme (en plus des apfelkiechle que je vous propose aujourd'hui) : la mettre à côté d'un avocat pour en accélérer la maturation, l'utiliser en guise de cible pour s'entraîner au tir à l'arc tel Guillaume tel, réaliser une guirlande en l'épluchant d'une traite, jongler avec, tomber dedans, s'en servir comme projectile pour jouer au chamboule-tout...

Le ciel est gris comme un regard sombre et triste. C'est un temps à se morfondre, à se lamenter du temps qu'il fait. A brandir les parapluies. A faire éclater les sanglots longs des violons de l'automne. A déplorer les feuilles mortes et la langueur des jours monotones. Ou pas ! La mélancolie de la saison automnale est loin d'être dépourvue de charme. Et la grisaille n'est pas sans susciter de jolies envies. Et notamment celle de se délecter des agapes au calendrier des fruits et légumes. Les courges, les noix, les poires, les pommes, les champignons trônent sur les...

J'adore l'automne. Culinairement parlant. Surtout le début de la saison, quand les derniers légumes estivaux et les premières saveurs automnales se télescopent. C'est sans doute le moment de l'année qui permet le plus large éventail d'associations gourmandes. Les canicules ne sont (enfin !) plus qu'un mauvais souvenir et les températures en berne aiguisent les appétits. Nos estomacs comme nos papilles lassées de nos quêtes de fraîcheur estivales sont prêts à accueillir des saveurs plus rondes, réconfortantes, chaleureuses. Voilà comment j'ai eu envie d'aubergines farcies aux champignons, pépinettes, noix et bleu d'Hachimette. J'ai aimé l'idée de faire sortir l'aubergine farcie du...

Les fêtes de Pâques approchent à grands pas. Et dans les foyers alsaciens, on commence sérieusement à songer à l'adoption d'un petit animal tout doux qui fait le bonheur des petits et des grands gourmands. Je veux bien-entendu parler du lämmele ou lamala, une espèce rare et prisée à base de biscuit génoise actuellement en pleine période de reproduction et dont l'espérance de vie est si courte qu'elle en devient plus précieuse encore. Pas étonnant donc que tout le monde ou presque en pince pour cet agneau moelleux à souhait ! Véritable caresse pour les papilles, le lamala est en...

L'hiver tire à sa fin mais il est toujours temps de se faire plaisir avec une bonne soupe de légumes. Je dirais même qu'il est urgent et indispensable de se délecter d'une bonne soupe de légumes d'hiver avant que le printemps ne vienne sonner le glas des nourritures rassérénantes de la froide saison. Non, je ne trépigne pas encore d'impatience à l'idée de déguster des asperges, de la rhubarbe ou des fraises. Chaque chose en son temps. Et il s'agit de vivre chaque temps pleinement. Alors, je ne boude pas mon plaisir de cuisiner les légumes qui font le charme...

Si vous venez régulièrement faire le plein d'idées gourmandes sur ce blog, le Gesundheitskuchen ou Gesundheitskueche n'a sans doute plus aucun secret pour vous. Et pour cause, quand je tiens une recette qui me plaît, je ne la lâche pas. J'ai une fâcheuse tendance à la triturer dans tous les sens et à la décliner en maintes et maintes versions. Cette spécialité alsacienne populaire, qui ressemble au cake anglais comme deux gouttes d'eau, a d'ores et déjà subi une petite flopée de métamorphoses.  De la version originale (nature) à une variante façon carrot cake, en passant par un spécimen façon savane...